17 novembre 2019

Armand Jean du Plessis de Richelieu, de la Sorbonne à l’évêché de Luçon (Time Travel 1606)

Destiné à une carrière militaire, Richelieu se trouve dans l'obligation en 1605 de se tourner vers une carrière religieuse : son frère Alphonse-Louis du Plessis refuse l'évêché de Luçon (gardé depuis 20 ans dans la famille) pour devenir moine en entrant à la Grande Chartreuse, et la famille refuse de perdre ce qu'elle considère comme une importante source de revenus. Il est frêle et maladif (migraines dues peut-être à des crises d'épilepsie et à la tuberculose en fin de vie) : la perspective de devenir évêque ne lui déplaît... [Lire la suite]

14 novembre 2019

Time Travel 1666 ; Lussac les châteaux - Gabriel de Rochechouart de Mortemart et Madame de Montespan, la favorite du Roi-Soleil

Pourquoi y a t-il un lien entre Lussac-les-Châteaux et Louis 14 ? Au Moyen-Age Lussac était une ville fortifiée entourée de remparts. Ceux-ci était percés de quatre portes situées aux points cardinaux. Une description datant de 1680 indique que la porte de Narbonne se situait dans la cour basse du château féodal ou se tenaient la première entrée et les bâtiments à usage domestique. Aujourd’hui, il ne reste que ce pan de mur que la tradition orale nomme « la grange aux dîmes » à cause des trois cavités (mesures dites de... [Lire la suite]
20 octobre 2019

Georges Clemenceau et la Vendée (lieu-dit « Bélesbat » à Saint-Vincent-sur-Jard)

La maison de Georges Clemenceau est une maison située au bord de l'océan Atlantique au lieu-dit « Bélesbat » à Saint-Vincent-sur-Jard en Vendée Né le 28 septembre 1841, dans le petit village de Mouilleron-en-Pareds (Vendée), Georges Clemenceau appartenait à une famille ancienne du pays. Comme beaucoup de ses parents, comme son père Benjamin Clemenceau, il fit sa médecine. Après avoir achevé ses études à Nantes, il vint au Quartier latin. Elevé dans les idées des encyclopédistes, matérialiste, très épris des doctrines... [Lire la suite]
16 octobre 2019

Foulques Nerra Comte d'Anjou (Jérusalem Jérosolomitain)

Foulques-Nerra (ou le noir), fils de Geoffroi-Grise-Gonelle, comte d'Anjou, succéda à son père en 987. Il soutint, avec avantage, des guerres contre ses voisins : les comtes de Blois, de Rennes, le vicomte de Saumur, etc. Il n'eut pas de querelles avec le duc d'Aquitaine; mais, pour conserver ce que son père avait conquis sur le Poitou : le Loudunais et le Mirebalais, il fit construire des forteresses dans notre contrée. C'était un grand bâtisseur: il lit construire les châteaux de Montbazon, Montrichard, Château-Gontier, etc. ... [Lire la suite]
03 octobre 2019

ANNE d'Autriche mère de Louis XIV et SAINTE RADEGONDE (Time Travel Eglise de Poitiers)

L'infante Anne d'Autriche, fille du roi d'Espagne Philippe III de Habsbourg, infante d’Espagne, infante du Portugal, archiduchesse d’Autriche, princesse de Bourgogne et princesse des Pays-Bas, née le 22 septembre 1601 à Valladolid en Espagne. Epouse le 25 décembre 1615 le jeune roi de France Louis XIII, fils d'Henri IV et de Marie de Médicis. On voit encore à Poitiers l’église Sainte Radegonde, ainsi nommée parce que la reine l’avait élevée, et que les reliques de la sainte y ont été déposées. Les rois de France, au... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 octobre 2019

La vie d’Aliénor d’Aquitaine – Mariage avec le futur roi Henri II d'Angleterre le 18 mai 1152 à Poitiers

Aliénor, redevenue libre, se hâta de regagner son Poitou, accompagnée, dit Olhagaray, par le comte de Foix, qui n'était pas apparemment une escorte bien sûre, s'il n'empêcha pas les deux tentatives d'enlèvement d'après le chanoine de Tours. Elle n'entretenait son train que de menaces, et deux mois après, le 18 mai, elle épousa Henri, duc de Normandie, mariage dont la promptitude seule démontre assez la préméditation. Quelques jours avant, elle avait confirmé tous les dons faits par son père à l'abbaye de Montierneuf de Poitiers.... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 septembre 2019

17 Septembre, anniversaire de la mort d’Eugène Viollet-le-Duc en 1879, que reste-il de son héritage ?

Né le 27 janvier 1814 à Paris et mort le 17 septembre 1879, est l'un des architectes français les plus célèbres du XIXe siècle, connu auprès du grand public pour ses restaurations de constructions médiévales, édifices religieux et châteaux. Un mouvement de restauration du patrimoine médiéval apparaît en France dans les années 1830, porté notamment par Prosper Mérimée qui devient inspecteur général des monuments historiques, et qui demande à Viollet-le-Duc d'entreprendre des restaurations.   Si son père avait du goût pour... [Lire la suite]
14 septembre 2019

Virée de Galerne - Jean Chouan

Depuis les premiers jours de la Révolution, le département de la Mayenne était troublé par des rassemblements, des émeutes et des pillages. Jean Cottereau, dit Chouan s'était signalé à la tête des cocardes noires, dont les « patriotes de la Brûlatte avaient éprouvé tout particulièrement, dit-on, la vigueur des bras.  Ce fut son premier exploit. Sa jeunesse agitée et batailleuse l'avait préparé aux luttes brutales et sanglantes. Sur ses origines et ses antécédents, les auteurs royalistes ont donné libre cours à leur... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 août 2019

Théodore-Agrippa d'Aubigné - Abbaye de Maillezais 1589

Théodore-Agrippa d'Aubigné, habile capitaine, Agrippa d'Aubigné est né en l'hôtel Saint-Maury, près de Pons, en Saintonge, le 8 février 1552 et mort à Genève en 1630, fut, comme historien et écrivain satirique, l'un des hommes les plus remarquables de son siècle. Madame de Maintenon était sa petite-fille. Sa mère, Catherine de l'Estang, mourut en le mettant au monde, d'où le prénom d'Agrippa (ægrepartus) donné à l'enfant.   Son père Jean d'Aubigné était-il de grande ou de mince noblesse, homme de plume plutôt que d'épée ? ... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 juillet 2019

L'ŒUVRE ARCHÉOLOGIQUE DE CAMILLE DE LA CROIX

Le 17 janvier 1878, Camille de la Croix prenait pour la première fois la parole au cours d'une séance de la Société des Antiquaires de l'Ouest (1). Cette année 1878 allait se révéler faste au nouvel archéologue puisque c'est le 24 décembre de cette même année qu'il allait mettre au jour l'Hypogée des Dunes qui n'a pas cessé, depuis, d'alimenter hypothèses et controverses. Le Père de la Croix, né dans le Hainault belge, a 46 ans (2) ; il était professeur au Collège Saint-Joseph de Poitiers depuis 1864. Compositeur, maître de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,