19 septembre 2020

La Collégiale Saint-André de Chartres - Thomas Becket - Guillaume aux Blanches Mains - Jean de Salisbury

Becket était né à Londres en 1117. Fils de Gilbert Becket de Rouen et de Mathilde de Caen (un seul chroniqueur l'appelle Rose), il était de pur-sang normand, et c'est une légende postérieure qui lui donne une origine à moitié sarrasine. Il fut d'abord élevé comme un gentilhomme dans la maison de Richard de Laigle à Pevensey; mais son père, riche marchand de la Cité, ayant perdu sa fortune, Thomas se fit clerc et entra dans les bureaux de son parent Osbern Huit-Deniers, puis dans ceux du chancelier Thibaud, archevêque de Cantorbéry.... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 août 2020

Emeric de Bragelongne successeur du cardinal de Richelieu aux abbayes de Luçon et de Moreilles

Emeric de Bragelongne, fils de Robert de Bragelongne (1), Ecuyer, sixième fils de Martin et de Catherine d’Abra de Raconis, fut seigneur de la Charbonnière, Commandeur de Fontenay le Comte, de l’Ordre de Notre dame du Mont Carmel et de Saint Lazare de Jérusalem, et Grand Maitre des Eaux et Forêts des apanages de Gaston de France, Duc d’Orléans. Il épousa Marguerite de Cormeilles, dont il eut : Robert, Aimeric, Louis, Pierre, Jean Baptiste Gaston et un autre Pierre, chevalier de l’Ordre de Notre Dame de Mont Carmel et de Saint... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 août 2020

Pendant la guerre entre le roi Louis XIII et les huguenots, l'évêque HENRY de BETHUNE voit sa cathédrale de Maillezais détruite.

HENRY de BETHUNE Troisième du nom, Abbé de Mauléon et de Cormeri, de la très Noble et très-ancienne Maison de Bethune, qui a porté des Empereurs et des Roys, second fils de Philippe Comte de Selles et de Charrots, Chevalier de l’Ordre, et de Catherine le Bouteiller de Senlis : Née à Rome le mois d’aout l’an 1604. Pendant que son père y était Ambassadeur pour le roi Henri IV auprès de Clément VIII. Nommé dès l’année 1610, grand Aumônier du Duc d’Orléans second fils de ce Roi, fut évêque de Bayonne l’an 1626, et trois ans après... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
21 août 2020

Le 28 janvier 1599, Pierre Brisson, sénéchal de Fontenay-le-Comte, déplore les destructions dans le golfe du Poitou.

 François 1er avait érigé par son édit de 1544, le siège particulier de Fontenay en comté et sénéchaussée, pour être l’état de sénéchal tenu de robe longue et avoir connaissance de toute matière civile, criminel et politique. Michel Tiraqueau, qui était lieutenant au siège de Fontenay, fut pourvu de l’office de sénéchal qu’il réunit à celui de lieutenant. A sa mort son office de sénéchal demeura éteint et supprimé, suivant l’ordonnance d’Orléans. En 1576, Henri III rétablit l’office de sénéchal de Fontenay, Pierre Brisson... [Lire la suite]
19 août 2020

Sentier de découverte Puyravault - AUDRY Pierre-François

Dit AUDRY DE PUYRAVAULT, né le 27 septembre 1773 à Puyravault (Charente-Inferieure),  mort à Maisons-Laffite, le 6 décembre 1852, était propriétaire dans son département et intéressé à une entreprise de roulage lorsqu'il fut élu, le 28 janvier 1822, député du 2e arrondissement électoral de la Charente-Inférieure (Rochefort) par 162 voix sur 233 votants et 318 inscrits, contre M. Bonnet de Lescure qui n'eut que 66 voix. Il joua un rôle très en vue au moment de la révolution de 1830 et c'est dans sa maison que se réunirent les... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 août 2020

GUILHEM DE POITIERS (Guillaume IX) Le premier troubadour

Le plus ancien document écrit de la langue d’oc est le Poème de Boèce, qui, d’après l’un des maîtres de la philologie romane contemporaine, M. Paul Meyer, ne remonterait pas plus haut que le commencement du XI e siècle et serait fort postérieur aux plus vieux textes de la langue d’oïl, tels que les Serments de Strasbourg (842), la Séquence ou Cantilène de Sainte-Eulalie (vers 880), l’Homélie sur Jonas (x e siècle). C’est à partir du X° siècle qu’on distingue plus nettement les deux langues romanes du Nord et du Midi de la France,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 août 2020

Le château de Saint-Mesmin accueille Jean Ier de Sérent, fauconnier de France, garde des oiseaux au XIVe siècle à la cour royale

Jean (Jehan ou Jehannot), seigneur de Sérent, fils d'Alain (vivant en 1328) et de Gillette de Malestroit qui, l'an 1351 fut l'un des 30 champions choisis par Jean IV de Beaumanoir pour combattre contre un pareil nombre de chevaliers et écuyers anglais, fait d'armes célèbre dans les annales bretonnes sous le nom de combat des Trente. Les Anglais, dont le chef était Richard Bembrok, chevalier, occupaient la ville de Ploermel pour Jean de Montfort, et exerçaient des brigandages dans les chemins et sur les champs, sans épargner... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 août 2020

L’ingénieur Ferdinand Arnodin, le père du Transbordeur de Rochefort sur mer

Né à Sainte-Foy-lès-Lyon, Ferdinand Arnodin grandit à Châteauneuf-sur-Loire (Loiret) ou son père est chef de travaux de la Maison Seguin-Frères. Devenu inspecteur d’ouvrage de la Société Générale des Ponts à Péage, qui a pris la suite de la Maison Seguin, Ferdinand acquiert une expérience des ponts suspendus et crée sa propre entreprise de construction métallique en 18727. Passionné par les innovations technique, Arnodin dépose et expérimente de nombreux brevets : le câble à torsion alternative (1874), la poutrelle armée en... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 août 2020

Château de Tonnay Charente - Diane de Grandseigne Rochechouart, fille d’honneur de la Reine Anne d'Autriche

 « Je m'appelle Diane de Gransaigne, et suis née en Poitou, agée d'environ 46 ans. Mon père avoit pour nom Jean de Gransaigne, et estoit seigneur de Marsillac. Ma mere s'appeloit Catherine de la Brodière. Je suis femme de M. le duc de Mortemart, chevalier des ordres du Roy Louis XIV, premier gentilhomme de sa Chambre, conseiller en ses conseils, comte de Maure, et prince de Tonné Charente etc. » Diane de Gransaigne, fille d’honneur de la Reine, était fille de Jean, seigneur de Marsillac, et de Catherine de Béraudière, et... [Lire la suite]
01 août 2020

Pierre Monnereau et le Prieuré du Brouzils dans la forêt de Grasla au fond du bocage vendéen.

D'après l'étymologie communément reçue, Brouzils signifie broussailles et, à cette époque, la dénomination était juste sous plus d'un rapport. S'appuyant d'un côté à la forêt de Grasla, qui étendait sa masse d'ombre et de verdure sur la contrée (1),  les Brouzils formaient en quelque sorte le fond du bocage vendéen. Aux alentours du bourg, c'étaient des terrains couverts d'un fouillis d'arbustes, de ronces et d'ajoncs, en un mot les broussailles des abords de la forêt. En s'éloignant un peu, on se trouvait au milieu de vastes... [Lire la suite]