19 septembre 2019

Voyage dans le temps et l’histoire de Lussac les Châteaux

visite la vieille cité de Lussac, mal nommée Lussac-les-Châteaux, gratifiée ainsi d'un ou deux manoirs de trop; car elle fut toujours, dans les vieux temps, Lussac-le-Chastel pour la distinguer de Lussac-les-Eglises, localité voisine sur les limites de la Haute-Vienne (ancienne Basse-Marche). C'est Luciaco qui, après avoir été, en 780, une simple villa de la viguerie de Civaux, eut un château vers le milieu du XIe siècle, une église encore paroissiale du nom de St-Maixent, et un prieuré de Sainte-Madeleine, dépendant de l'abbaye de... [Lire la suite]

19 septembre 2019

Guerres de Vendée, Colonne Commémorative de la bataille de Torfou du 19 septembre 1793

La colonne, édifiée en 1826 à l’initiative de M. Jousseaume, marquis de la Bretesche (1779-1839), commémore la bataille de Torfou ou batailles de Tiffauges, pendant les Guerres de Vendée. Le 19 septembre 1793, une colonne de 2000 Mayençais, commandés par Kléber, rencontra, en avant de Torfou sur le plateau ou s’élève la gare du chemin de fer, des bandes vendéennes que dirigeaient Charette et d’Elbée. Les républicains furent écrasés et abandonnèrent leur artillerie. La colonne forme un cylindre de granite de 8,65m. de haut et... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 septembre 2019

Time Travel - Les origines de la guerre de Cent ans et les débuts de l'artillerie à poudre

En 1328, le roi de France Charles IV, dit « le Bel » meurt sans héritier.  Le roi d’Angleterre Édouard III Plantagenêt dit « Prince Noir », descendant de Saint Louis et Petit-fils de Philippe le Bel par sa mère Isabelle de France, peut revendiquer ses droits sur la couronne de France. Mais les barons français lui préfèrent Philippe de Valois, un prince plus expérimenté et cousin de Charles IV, qui devient roi sous le nom de Philippe VI. Philippe VI confisque la Guyenne (Aquitaine) à Édouard III, ce qui réveille... [Lire la suite]
18 septembre 2019

Patrimoine, Recherches critiques sur Trois Architectes Poitevin de la fin du XIe siècle.

 Dans une note de sa magistrale étude sur Viollet-le-Duc et son système archéologique, publiée en 1880 et 1881 par le Bulletin monumental, M. Anthyme Saint-Paul a donné la liste des architectes français des XIe et XIIe siècles, dont les noms sont connus (1). M. Anthyme Saint-Paul a résumé là ce que l'on sait généralement, ce qui fait partie de la science courante. A partir du XIe siècle, la population en Europe augmente et les pays s’enrichissent : c’est le temps des bâtisseurs. Les identités régionales deviennent de plus... [Lire la suite]
17 septembre 2019

17 Septembre, anniversaire de la mort d’Eugène Viollet-le-Duc en 1879, que reste-il de son héritage ?

Né le 27 janvier 1814 à Paris et mort le 17 septembre 1879, est l'un des architectes français les plus célèbres du XIXe siècle, connu auprès du grand public pour ses restaurations de constructions médiévales, édifices religieux et châteaux. Un mouvement de restauration du patrimoine médiéval apparaît en France dans les années 1830, porté notamment par Prosper Mérimée qui devient inspecteur général des monuments historiques, et qui demande à Viollet-le-Duc d'entreprendre des restaurations.   Si son père avait du goût pour... [Lire la suite]
16 septembre 2019

L'Organisation administrative du Comté de Poitou au Xe siècle et l'avènement des Châtelains et des Châtellenies

La majeure partie du IXe siècle a été pour le Poitou une ère d'anarchie et de calamités. A la mort de Pépin Ier, roi d'Aquitaine, en 839, une guerre inexpiable s'engagea pour la possession du duché entre son fils Pépin II, à qui il devait normalement échoir, et Charles, fils de Louis le Pieux, en faveur duquel ce dernier en avait disposé. Le Poitou fut l'un des principaux-théâtres des hostilités avec lesquelles se conjuguèrent les incursions des normands. Les pays d'Herbauges et de Tiffauges furent réduits à l'état de solitude.... [Lire la suite]

14 septembre 2019

Virée de Galerne - Jean Chouan

Depuis les premiers jours de la Révolution, le département de la Mayenne était troublé par des rassemblements, des émeutes et des pillages. Jean Cottereau, dit Chouan s'était signalé à la tête des cocardes noires, dont les « patriotes de la Brûlatte avaient éprouvé tout particulièrement, dit-on, la vigueur des bras.  Ce fut son premier exploit. Sa jeunesse agitée et batailleuse l'avait préparé aux luttes brutales et sanglantes. Sur ses origines et ses antécédents, les auteurs royalistes ont donné libre cours à leur... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 septembre 2019

La Virée de Galerne – Octobre 1793, La Bataille de Fougères.

Après les tristes événements causés par la levée des 300,000 hommes qui avaient ensanglanté le mois de mars 1793, le district de Fougères rentra dans le calme et la tranquillité. Calme et tranquillité plutôt apparents que réels, car dans les campagnes l’œuvre de propagande contre la Révolution se poursuivait sans trêve et si les meneurs et ceux qui avaient poussé les paysans à la révolte avaient pris la fuite pour sauver leur tête, il restait des agents payés par l’or anglais et par les émigrés pour entretenir dans les esprits... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 septembre 2019

D'Henri II Plantagenêt et Raoul de Fougères à la Chouannerie et Prosper Mérimée, la légende des Celliers de Landéan.

Un monument du moyen-âge assez remarquable, et désigné dans le pays sous le nom de Celliers de Landéan, se trouve également dans la forêt de Fougères, à environ 850 mètres au sud-ouest de l'église de la paroisse, et à 45 mètres à l'ouest de la grande route de Fougères à Caen. Il s'annonce à l'extérieur par les vestiges de deux rampes à moitié comblées, qui formaient entre elles un angle droit, et se réunissaient à un pallier commun, voûté comme elles, d'où l'on descendait dans un souterrain, lequel consistait en un berceau en... [Lire la suite]
11 septembre 2019

Le roi d’Angleterre Henri II Plantagenêt à la conquête de la Bretagne, il s’empare du château de Fougères en 1166.

Fougères, autrefois chef-lieu du Fougerais et d’une baronnie, remonte à une très-haute antiquité. C’était jadis une place forte très importante, et l’une des clefs de la Bretagne, avant la réunion de cette province à la couronne. Henri II, roi d’Angleterre, s’empara de Fougères en 1166, et c’est alors que fut détruit l’ancien château, à la place duquel Raoul de Fougères fit construire celui dont on voit encore les restes. Guillaume le conquérant mourut en 1087, et laissa, par testament, la Normandie à son fils Robert,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,