30 avril 2020

La Porte de Cougnes – Entrée Solennelle des Souverains à la Rochelle

La première porte de Cougnes se situait à l’angle nord-est de l’enceinte médiévale. Elle fut construite en 1412 à l’emplacement où, dès le XIIe siècle, se situait l’entrée principale de la ville.  C'est par cette entrée que les souverains et les princes pénétraient dans la ville. Chaque entrée faisait l'objet d'une cérémonie solennelle. Elles étaient composées de deux grosses tours rondes. En 1558, l'ingénieur italien Scipion Vergano construit un ouvrage avancé. En 1576, la porte est réparée. Englobée dans les nouvelles... [Lire la suite]

29 avril 2020

La Rochelle, Église Notre-Dame-de-Cougnes - don d’Isambert de Châtelaillon aux moines de Cluny de l'île d'Aix 1067

Les historiens indiquent Cougnes comme lieu de naissance de la Rochelle, avec des dates un peu imprécises, au début du XIe siècle (1). Aucune description géographique n'est donnée, sinon une vague indication : l'existence de « salines ». Cougnes dépendait de l'importante cité forteresse de Châtelaillon, dont un Isambert fut le premier seigneur, sous l'autorité de son suzerain poitevin, Gui-Geoffroy, dit Guillaume VIII. On nous dit qu'Isambert était un homme bon, qu'en 1067 il fit don aux moines de Cluny de l'île d'Aix, ainsi que... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2020

La carte des déplacements d’Aliénor d’Aquitaine en tant que Reine de France (1137- 1152)

La carte des déplacements d’Aliénor en tant que Reine de France (1137- 1152) doit être retenue d'abord, Aliénor, de fille de duc qu'elle était en 1137, est devenue comtesse de Poitou d'abord puis duchesse d’Aquitaine et reine de France. Le lecteur, ayant sous les yeux ses itinéraires, se rendra vite compte des lieux particuliers où elle s'est le plus aventurée et les autres lieux où elle a fait plus rarement son apparition. Les fréquences de passage de la duchesse d'Aquitaine (les allers et retours) se concentrent surtout dans ses... [Lire la suite]
26 avril 2020

SAVARY DE MAULÉON ou LA RÉUNION DU POITOU A L'UNITÉ FRANÇAISE (Time Travel)

  Plus de six siècles et demi se sont écoulés depuis la réunion de notre province à la monarchie capétienne, c'est-à-dire à l'unité nationale. Les bienfaits de cet heureux événement dont nous jouissons depuis tant de générations ont fait oublier les misères endurées par les Poitevins durant la période de conquête et d'assimilation. Réuni pacifiquement une première fois à la couronne par le mariage de Louis VII et d'Aliénor, le Poitou n'avait pas tardé à en être détaché par ce fatal et impolitique divorce dont les conséquences... [Lire la suite]
25 avril 2020

Ile d’Aix, le prieuré Saint-Martin et le moine de Cluny Richardus Pictaviensis

844, les Normands pénètrent dans le Pertuis d’Antioche, ravagent l’île d’Aix, égorgent les habitants et brûlent un prieuré bénédictin au lieu-dit Les Ormeaux, Les habitants désertent l'île et reste déserte pendant presque deux siècles.  1067, l’île d’Aix est donnée aux moines de Cluny par Isambert de Châtelaillon du consentement de sa femme Gisberge et de son fils Eblon pour y construire un nouveau prieuré dédié à Saint-Martin. Des textes ultérieurs montreront que plusieurs membres de cette maison féodale ont reçu la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 avril 2020

Les Iles en France où les Normands eurent des établissements

C'est principalement dans les îles que les Normands aimaient à s'établir, parce qu'à l'aide de leur flotte , qui leur servait de rempart, ils se maintenaient mieux dans les petites îles que dans les villes du continent, qu'ils n'étaient pas préparés à défendre, et dans lesquelles ils avaient des trahisons et des surprises à craindre , et où leur goût maritime ne se trouvait pas à l'aise. Nous allons donc parcourir rapidement les divers établissements que les Normands ont eus dans les îles de la France. D'abord dans la mer on ne... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 01:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 avril 2020

Etude des Chartes Communales de Poitiers et les Etablissements De Rouen d’Aliénor d’Aquitaine.

(Les Temps d'Aénor- Donjon de Niort Portus Niortensis) La plus ancienne charte communale de Poitiers que nous connaissions est celle qui a été donnée en 1199 par Aliénor d'Aquitaine, en même temps qu'une charte de privilèges. Elles n'ont été jusqu'ici, ni l'une ni l'autre, publiées avec une parfaite exactitude, même dans l'ouvrage de Giry sur les Etablissements de Rouen. Aussi croyons-nous utile d'en donner une édition critique.   I. CHARTE DE PRIVILÈGES DONNÉE PAR ALIÉNOR D'AQUITAINE  AUX HABITANTS DE POITIERS. Niort,... [Lire la suite]
22 avril 2020

HISTOIRE GENEALOGIQUE DE LA MAISON DE CHABOT - BRANCHE DES SEIGNEURS DE VOUVANT ET DE LA ROCHE CERVIÈRE

PIERRE I Chabot, présumé frère de Guillaume I, auteur de la branche du Bas-Poitou, est cité dans le Cartulaire de l'Hôtel-Dieu de Montmorillon avec sa femme et leurs enfants. Sa femme se nommait Pétronille ou Péronnelle (Petronilla) ; ils avaient quatre fils : Thibaud, Pierre, Airaud et Ranulphe ou mieux Radulphe (Raoul). Pierre donna aux pauvres de cette maison, du consentement de tous les siens, pour le salut de l'âme de son père et de sa mère et de tous ses parents, le bois et la terre de Faugerolles, qu'il avait auparavant... [Lire la suite]
21 avril 2020

VUE DE CHINON EN 1847 Fortuné Viau

Fortuné Viau est un peintre français, né le 26 mars 1812 à Chinon et mort le 18 mars 1889 à Tours. Entre 1835 et 1860, il a été un portraitiste influencé à la fois par la peinture réaliste et le romantisme, mouvements artistiques français alors en vogue dans la première moitié du XIXe siècle. On lui connaît quelques tableaux paysagistes célèbres, comme celui de la ville de Chinon, encore conservé dans la mairie de sa ville natale. Ceux qui à l’hôtel-de-ville de Chinon ont visité le cabinet du maire, ont certainement remarqué un... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 avril 2020

Citivas Andecavorum

(Plan de Citivas andecavorum du IVe au VIe siècle avec le castrum) Tous les peuples qui furent autrefois subjugués par les Romains recherchent aujourd'hui, jusque dans les entrailles de la terre, les preuves de leur antique esclavage. Tous semblent montrer avec orgueil ces monuments, ces ruines, qui attestent encore le soin que Rome prenait de civiliser les nations vaincues, en introduisant chez elle ses beaux-arts et ses mœurs. Les ponts, les chemins, qu'elle fit construire à grands frais dans les Gaules, avaient le double objet... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,