10 novembre 2019

Poitiers, Hôtel Fumée et les Légendes du Poitou - Mélusine, licorne et le dragon

Construit à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle pour une riche famille de magistrats, l’hôtel comporte deux corps de logis. L'Hôtel Fumé doit son origine à Pierre Fumée de la Perrière, dont la famille était depuis longtemps connue, non seulement en Poitou, mais en Anjou et en Touraine. Originaire du sud de l’Anjou et seigneur de la Perrière, Pierre Fumée devient membre du corps de ville de Poitiers en 1463 après avoir été avocat aux Grands Jours de Poitiers en septembre 1454 et aux Grands Jours de Thouars en 1455. Le... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 novembre 2019

Le 5 septembre 1661, le surintendant des Finances, Nicolas Fouquet, est arrêté sur ordre de Louis XIV par d’Artagnan

Le 5 septembre 1661, le surintendant des Finances, Nicolas Fouquet, est arrêté sur ordre de Louis XIV par d’Artagnan et ses mousquetaires. Jean-Baptiste Colbert a organisé la chute de son rival motivée par la jalousie et la convoitise. Pour le renverser, tous les moyens lui parurent légitimes, et il mit tant d’acharnement et d’âpreté a sa besogne, qu’il finit par rendre sa victime intéressante. Chaque soir, Louis XIV communiquait à Colbert les états qu’il avait reçus le matin du surintendant. Colbert lui démontrait alors les... [Lire la suite]
10 novembre 2019

Archéologie: découverte des vestiges du siège de Richelieu à la Rochelle et d'une ferme datant du Néolithique

Sur la commune d'Aytré près de La Rochelle, les archéologues de l'Inrap explorent plusieurs périodes d’occupation allant du Néolithique à l’époque moderne. Les fouilles préventives réalisées par l’Institut national de recherches archéologiques préventives sur le chantier de la future avenue Simone Veil aux Cottes Mailles -anciennement désignée sous le nom « Nouvelle liaison urbaine des Cottes Mailles » marquent la pérennité de la présence humaine sur ce territoire.  L’occasion de découvrir les traces d’un riche... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 novembre 2019

Retour au temps des Mousquetaires

Au XVIIe siècle, un jeune homme originaire de Gascogne désire rejoindre les prestigieux régiments de mousquetaires du roi de France. A cette fin, il s'entraîne quotidiennement dans une académie de gentilshommes au maniement des armes et à l'art équestre. Il espère ainsi se faire remarquer par un officier. Mais la sélection est impitoyable : il faut être le meilleur pour rejoindre les mousquetaires. Découvrez la vie quotidienne des mousquetaires. Ce récit haletant et illustré vous plongera dans une aventure à 360 degrés et vous... [Lire la suite]
06 novembre 2019

Géographie du Golfe du Castrum Alionis devenu la cité engloutie de Châtel-aillon

Durant l'ère des hommes de la préhistoire, il semble bien que le golfe était encore entièrement occupé par la mer, car les traces du passage des humains ne se retrouvent que sur les coteaux continentaux ou dans les principales îles de l'aufractuosité littorale (a) Par le même phénomène que pour le golfe de Poitou, la lumière ne se fait pas plus nettement à l'époque romaine. Les géographes grecs et latins ne prononcent d'autres noms que ceux du Canentèle, la Charente, fleuve auquel nous nous proposons de consacrer un examen... [Lire la suite]
05 novembre 2019

Généalogie des Seigneurs de Mauléon

Cette famille descend par mâles d'Haton ou Natonis, deuxième fils d'Eudes, duc d'Aquitaine. Hunolt duc d'Aquitaine (tige des rois de Navarre et dont descendent les Aranda et les d'Esclignac) son frère, lui fit arracher les yeux en 745.  L'on sait que ce duc Eudes était fils de Boggis, lequel l'était de Caribert, roi de Toulouse et d'Aquitaine et que ce roi Caribert était le deuxième fils de Clotaire II; roi de France et frère de Dagobert. Cette origine est constatée par tous les auteurs contemporains des premiers rois de la... [Lire la suite]

04 novembre 2019

Retour historique sur les Chartes et Donations de l’abbaye de Fontevraud

Foulques Réchin, comte d’Anjou, fut un des principaux fondateurs de l’abbaye Notre-Dame de Fontevraud, que Robert d’Arbrissel avait établi pour honorer la maternité de la Sainte Vierge, et la supériorité qu’elle avait sur saint Jean. Ce prince y donna les péages du Pont de Cé. Les comtes d'Anjou, Foulque IV le Réchin et, surtout, Foulque V le Jeune (1109-1128) avaient accordé à l'abbaye naissante une protection qui se poursuivait sous Geoffroi Plantegenêt (1128-1151). Plusieurs femmes de leur famille y étaient entrées en religion,... [Lire la suite]
03 novembre 2019

Barfleur, La voie des Rois d’Angleterre

Geoffroy de Monmouth, dans le neuvième livre de son Historia regum Britanniae, fait partir le roi Arthur de Barfleur (1) pour combattre les Romains chez les Allobroges, peut-être a-t-il disposé de sources anciennes de la légende mentionnant le nom originel de Barfleur, sinon il aura donné cette localisation car ce port était à son époque le principal lien maritime entre le duché de Normandie et la Grande-Bretagne. Autrefois, Barfleur vit parader dans ses rues des cortèges somptueux de princes et de rois. Durant plusieurs siècles... [Lire la suite]
02 novembre 2019

Histoire de l'ordre de Malte (Ordre de Saint Jean de Jérusalem) - Foulques V d'Anjou, dit « le Jeune » roi de Jérusalem.

Avant les Croisades, il existait à Jérusalem, en dehors des murailles de la ville sainte, un hôpital pour les lépreux, placé sous l’invocation de Saint-Lazare. Dépendant de la juridiction des Patriarches Grecs de Jérusalem, il était desservi par des moines arméniens soumis à la Règle de Saint-Basile le Grand.  L’Ordre de Saint-Lazare est issu de cet hôpital. A la différence des autres ordres militaires et religieux qui s’établirent en Terre-Sainte, Saint-Jean, Le Temple ou Sainte-Marie des Teutoniques qui dépendaient de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 novembre 2019

1096, La croisade des barons - Première croisade et Prise de Jérusalem.

Le concile de Clermont avait fixé le départ des croisés à la fête de l'Assomption de l'année suivante. Pendant l'hiver, on ne s'occupa que des préparatifs : tout autre soin fut suspendu dans les villes et dans les campagnes. Telle fut l'influence de l'exemple donné par les Français, qu'il suscita des croisés dans tous les autres pays chrétiens de l'Europe, en Italie, en Allemagne, en Angleterre, jusqu'en Espagne et en Écosse. Il semblait, dit un contemporain, qu'il arrivât des croisés par tous les chemins. Le mouvement religieux... [Lire la suite]