02 décembre 2019

Histoire et Notice du Château de Bressuire en Poitou (Time Travel)

Parmi les nombreux châteaux dont est parsemé l'ouest de la France, il en existe peu de plus curieux et de moins connus que celui de Bressuire. Quoiqu'il soit réduit depuis très-longtemps à l'état de ruine, l'antiquité et le style très varié de ses immenses constructions, l'étendue considérable de terrain qu'elles occupent, l'ensemble complet qu'il présente, en font un véritable type de forteresse féodale digne de l'étude la plus attentive. C'est sur un promontoire de rochers taillés à pic en certains endroits que s'élève la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 décembre 2019

Le Contrat de mariage de Charles VIII et d’Anne de Bretagne

Le jeune Charles VIII, 21 ans et la duchesse Anne de Bretagne, âgée de 14 ans, se marient en pleine nuit dans l’intimité. Ils se font une mutuelle donation sur le duché : c’est le début de la fin pour la Bretagne indépendante. Le Contrat de mariage est dressé et signé au château de Langeais, près de Tours,  le 6 décembre 1491. Il a été plusieurs fois publié au XVIIe et au XVIIIe siècle, mais le texte en a été imparfaitement reproduit par différents éditeurs et les historiens de Bretagne, comme ceux du règne de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 05:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 décembre 2019

Mélusine dans Le Reductorium morale de Pierre Bersuire, Bénédictin à l’abbaye de Maillezais

Pierre Bersuire est un écrivain français du Moyen Âge,  également connu sous le nom Pierre Bercheure ou Pierre Berchoire (en latin: Petrus Berchorius ou Petrus Bercorius)  il  naquit à Saint-Pierre-du-Chemin.  Ce village n'est pas à trois lieues de Poitiers.  Il n'est distant de Bressuire que de 25 kilomètres,  et 30 kilomètres de Maillezais. On n'a aucun renseignement sur sa famille ni sur l'époque de sa naissance, et nous sommes réduits, pour les premières années de sa vie, à des suppositions. ... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 novembre 2019

MÉLUSINE A FONTEVRAUD - Légendes et Miracles de Fontevrault

Le roman de Mélusine, écrit par Jean d'Arras en 1387 et publié en 1478, a charmé et intrigué le XVe siècle. C'est un de ces premiers romans à clefs qui ont exercé la curiosité et mis en défaut la sagacité des interprétateurs. On s'est acharné à démasquer les personnages et on a cherché partout leur trace, jusqu'à Fontevraud, parce qu'un chroniqueur a écrit « qu'il avait vu Méluzine à Fontevrault ». L'affabulation est tellement dominante dans le roman de Jean d'Arras qu'il est bien difficile de reconnaître la trame sous la broderie.... [Lire la suite]
28 novembre 2019

L’Abbaye Royale de Beaumont lès Tours - Henriette-Louise-Marie-Françoise-Gabrielle de Bourbon

Abbaye de moniales bénédictines peut-être fondée vers 580 à Tours par Ingeltrude, tante du roi Gontran, transférée vers 1002 à Beaumont-lès-Tours par Hervé de Buzançais. Fondation approuvée par le roi en 1007. L'abbaye dépendait pour le temporel du chapitre de la collégiale Saint-Martin de Tours; pour le spirituel elle resta toujours fidèle à la règle de Saint-Benoît. Ingeltrude, fille de Clothaire Ier, donna les premiers commencements, environ l'an 580, à l'abbaye de Beaumont qui s'est depuis élevée jusqu’au comble de grandeur et... [Lire la suite]
27 novembre 2019

Maurice de La Pintière - Place Du Corps De Garde à Vouvant

Né en 1920, à Vouvant, en Vendée, Maurice de La Pintière avait manifesté très tôt ses aptitudes pour le dessin, ne serait-ce qu’en caricaturant ses professeurs. Après des études à Fontenay-le-Comte au collège Saint Joseph puis La Roche-sur-Yon. l’Abbé Pierre ARNAUD au collège Richelieu est à l’origine d’une première commande sur La Guerre de Vendée. Il entre en 1940 à l’Ecole nationale des Beaux-Arts à Paris. Non seulement, il met son art de caricaturiste au service de la guerre contre les occupants, mais il entre en Résistance,... [Lire la suite]

26 novembre 2019

La Tour Mélusine du château de Fougères - Voyage dans le temps de Jeanne de Fougères et Hugues XII de Lusignan

En 1256 la baronnie de Fougères passa par le mariage de Jeanne de Fougères, dernière héritière de la grande famille de nos fondateurs, dans les mains des seigneurs de Lusignan qui en furent possesseurs jusqu'en 1313. Jusqu'à cette époque, notre pays avait eu des seigneurs portant son nom. Leur ville et leur château étaient le centre de leurs possessions. Leurs autres terres d'Angleterre et de Porhoët, quelque belles et importantes qu'elles fussent, n'étaient que l'accessoire c'était la patrie, le berceau, la demeure favorite de ses... [Lire la suite]
25 novembre 2019

Portrait des héros de la Guerre de Vendée (rcf.fr/culture/patrimoine)

  Les héros de la VendéeVous les connaissez : Lescure, Bonchamps, Charette et les autres…Ce sont les grands chefs Vendéens. Leur destin inédit, celui d’anonymes rentrés dans l’Histoire comme des météores, a été mis en parallèle dans une galerie de portraits par l’historien Jean-Joël Brégeon. Une manière assez inédite de présenter ensemble ces neuf chefs qui ont fait les grandes heures de 1793 et de découvrir ce qui les unissait, ce qui les différenciait….https://rcf.fr   Photo de couverture A proximité du... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 novembre 2019

Il y a 90 ans, le 24 novembre 1929, disparaissait Georges Clemenceau !

Dans la nuit du 24 au 25 novembre, à 1 heure 45 du matin, le Tigre s'éteignait. Selon sa volonté, il n'y eut ni cérémonie, ni obsèques nationales, ni discours. Il a voulu être inhumé en Vendée, au Colombier, ferme aux tourelles de manoir, maison familiale de Clemenceau. Pendant que sans cortège il était enseveli au loin, à Pans le canon tira les mêmes salves que le jour de l'armistice, et évoqua ainsi l'heure la plus magnifique de la vie de celui qui venait de disparaitre. Déjà, il est entré dans la légende. Parmi ceux qui ont eu à... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 novembre 2019

Angers - La maison de la Tour dite aussi logis du Croissant (ordre de chevalerie créé en 1448 par le roi René)

Le caractère et les idées du roi René se reflètent admirablement dans une institution à la fois militaire et religieuse, par laquelle il semble avoir voulu réveiller et vivifier la chevalerie expirante. L'ordre du Croissant, qui précéda d'une vingtaine d'années le premier ordre de chevalerie créé par les rois de France, celui de Saint-Michel, fut son œuvre personnelle; il paraît en avoir caressé longtemps le projet, et, une fois qu'il l'eut réalisé, il soutint sa fondation avec un amour de père. Peut-être l'idée lui en avait-elle... [Lire la suite]