15 novembre 2020

Itinéraire de Napoléon 1er accompagné de l’impératrice Joséphine en Vendée - Les Essarts, Le général Louis-Armand de Lespinay

La ville de La Roche-sur-Yon a été créée par Napoléon 1er, empereur depuis sept jours, le 25 mai 1804. (5 prairial an 12) Il décide de transférer le chef-lieu de la Vendée à La Roche-sur-Yon au centre du département à la place de Fontenay le Comte et d'y fonder une ville nouvelle qui quelques mois plus tard sera dénommée Napoléon. Napoléon 1er approuve en janvier 1805 le plan de la nouvelle ville prévue pour 12 à 15 mille habitants élaboré par les ingénieurs des Ponts et Chaussées. Les ingénieurs civils des ponts et chaussées... [Lire la suite]

14 novembre 2020

9 août 1795 Belleville, le général Charette en représailles des massacres de Quiberon fait exécuter ses prisonniers

Le matin du 9 août 1795 (22 thermidor an III), alors qu'il s'apprête à se rendre à la messe célébré par l’aumônier l’abbé Remaud, Charette apprend devant le porche de l'église de Belleville, que des Royalistes capturés à Quiberon ont été fusillés.  Il donne alors l'ordre de rassembler les prisonniers sur la place de la ville. La chose faite, il évoque devant eux le sort des émigrés massacrés à Quiberon, puis leur déclare qu'ils vont être exécutés en représailles. Ceux-ci sont ensuite conduits à l'écart, Charette demandant... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2020

Note sur les Essarts pendant la Révolution - L’attaque du camp des Essarts juin 1795 par Charette

Le canton des Essarts, comme tout le Bocage vendéen, s'insurgea, et des premiers, contre les exigences religieuses et politiques de la Révolution. D'après quelques auteurs, le complot de l'Oie, en 1793, fut comme l'étincelle qui occasionna l'explosion générale (2). Quoi qu'il en soit, il est incontestable que les Quatre-Chemins de l'Oie ont été l'un des principaux théâtres des exploits des Vendéens pendant cette guerre funeste. Les deux routes qui s'y croisent, commencées dès 1780, quoi que inachevées et peu carrossables encore en... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 novembre 2020

Belleville sur Vie - QUARTIER GENERAL de CHARETTE.

Le bourg de Belleville fut le quartier général de Charette pendant la grande insurrection vendéenne. Le général Charette, sous la terreur (1794-1795), y avait établi son quartier général d’où il mena une guerre impitoyable aux « bleus », les acculant à des pourparlers de paix qui aboutiront au traité de la Jaunaye. L'abondance, les plaisirs, voire même la verte galanterie y régnaient dans les entr'actes de la guerre. Mars fut toujours ami de Cythérée. On y montrait encore, en 1857, la chambre qu'il occupait, mais elle a été... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 novembre 2020

Les fonderies de la marine du Ponant - Rochefort et les forges de l'Angoumois - Périgord

 Rochefort fut d'abord le magasin de la marine du Ponant. Il fut aussi sa place d'armes. L'artillerie des vaisseaux du roi était dans ce temps composée, en très-grande partie, de pièces de fonte ; une sorte de vanité était attachée à cela : et ce qui n'était dans le principe qu'une distinction que l'usage, les convenances avaient établie, suivant les grades des commandants, devint plus tard, en 1689, un objet de règlement arrêté par ordonnance royale (1).  La fonderie de Rochefort ne fut donc plus restreinte à la fonte... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 novembre 2020

Traité de La Jaunaye, accord de paix signé par Charette le 17 février 1795 lors de la pacification de la Vendée

Le traité de La Jaunaye est un accord de paix signé le 17 février 1795 au manoir de La Jaunaye, à Saint-Sébastien, près de Nantes, par Charette, assisté de Sapinaud et de plusieurs autres chefs vendéens et chouans, et une délégation de représentants de la Convention menée par Ruelle, représentant en mission. Ruelle avait été à Paris et avait reçu du Comité de Salut public les pouvoirs Les plus étendus pour traiter. En même temps Cormatin était autorisé à se rendre auprès de Charette et à agir sur lui pour l'amener à conclure un... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 novembre 2020

Chroniques Fontenaisiennes 1794 (plan- dates)

1er janvier 1794 — Augustin Belliard est installé comme commissaire national. Exécution de Héraud, Henri, 27 ans, de Vouvant ;  Cornuau, François, 60 ans, bordier, de Menomblet ; La Roche, Henri, 19 ans, même commune, et Jeaulin, Jean, 20 ans, même commune, insurgés. L'adjudant-général Dufour écrit de Chantonnay à Laignelot pour se disculper des accusations dirigées contre lui. Le Directoire du district des Sables va rendre visite au représentant Laignelot. — Morgan, capitaine du génie, reçoit l’ordre de commencer les... [Lire la suite]
10 novembre 2020

Belleville sur Vie - Précis Historique sur l’ancienne église romane et du Bréviaire de Jeanne de Belleville

L’ancienne église de Belleville, dont on n'a pu sauver que les parties les plus intéressantes, consistant dans le portail extérieur et la première travée de sa nef, de l'imminente destruction dont elle était totalement menacée, présente, pour ce qui en reste debout tous les caractères de l'architecture de la fin du XIIe siècle ou du commencement du XIIIe. On y voit encore l'un des plus curieux et rares monuments de l'époque transitoire du roman au gothique, qu'on ait en Vendée.  C'était primitivement la chapelle d'un prieuré... [Lire la suite]
08 novembre 2020

Marguerite de Valois Dame de Montaigu et Belleville en Poitou amie d’Agnès Sorel.

Marguerite de Valois dite « Mademoiselle de Belleville» également connue sous le nom de Marguerite, bâtarde de France, est la fille illégitime du roi de France Charles VI et de sa maîtresse Odinette de Champdivers. Marguerite de Valois, alors âgée de dix-neuf ans, si, comme tout porte à le croire, elle était née vers 1407, s'était retirée en Dauphiné, apanage du petit roi de Bourges, comme on l'appelait.  Ce prince, qui avait conservé un excellent souvenir de la Petite Reine et de sa fille, sa sœur naturelle, qui avait, pour... [Lire la suite]
08 novembre 2020

Le château de Belleville sur Vie et ses premiers Seigneurs

La seigneurie de Belleville près la Roche-sur-Yon a été possédée successivement par 3 familles qui en ont porté le nom. Dès 935, l’Histoire fait mention d’un « Seigneur de Belleville, chargé de protéger l’illustre Abbaye de Poitiers contre les invasions Normandes ».Jusqu’à la fin du XIVème siècle, la Seigneurie de Belleville s’étend sur un vaste territoire qui fluctue, selon les époques, de Beauvoir sur Mer, la Garnache, Commequiers, … la Roche sur Yon et Luçon.  DescriptionLe château fortifié dont il ne reste pour traces... [Lire la suite]