18 mai 2021

1173 Charte du minage de Saumur d’Henri II dans l'abbaye de Fontevrault, en compagnie de Raimond V, comte de Toulouse

Les actes de Henri II qui commencent par les mots Henricus Rех Anglorum appartiennent aux dix-huit premières années du règne de ce prince (1155-1172). Les actes dont les premiers mots sont Henricus Dei gratia rex Anglorum ont été rédigés pendant les dix-sept dernières années du règne (1173-1189). Le changement de style s'est effectué après le mois de mai 1172 ou au commencement de l'année 1173.   C'est la confirmation que le roi (H. Dei gratia rex Anglorum) fit à l'abbaye de Fontevrault d'une partie du minage de Saumur. ... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 mai 2021

1134 château de Morton - Charte de Guillaume X, comte de Poitiers et duc d’Aquitaine en faveur des religieuses de Fontevraud

Guillaume X, comte de Poitiers et duc d’Aquitaine, qu’on a appelé, plus tard, saint Guillaume, mais qui alors ne méritait guère ce nom, accorda ses faveurs aux religieuses de Fontevrault, car, outre qu’elles étaient pour la plupart « des personnes de naissance et de mérite », elles avaient parmi elles sa mère, sa sœur et deux de ses nièces, Agnès de Faye et Philippe de Thouars. Nous trouvons dans les chartes de Fontevraud un don fait par lui à l’abbaye en avril 1134, au château de Morton, qui est situé près de Fontevrault, au- delà... [Lire la suite]
16 mai 2021

En 1174, poursuivant son fils Richard, Henri II Plantagenêt met le siège à Saintes endommageant l'église Saint Pierre

Henri le jeune est adoubé en 1173 par le chevalier Guillaume le Maréchal avant de se réfugié auprès du Roi Louis VII. Il entre alors en rébellion contre son père et entraine facilement à lui ses deux frères Richard et Geoffroy. En septembre après l'arrestation de sa mère, Richard prend la tête de la rébellion  en Aquitaine. Aussi le fils d'Aliénor, Richard d'Aquitaine, trouva-t-il de zélés partisans dans la Saintonge du sud. Toutefois les barons de cette contrée n'avaient pas cessé de voir en lui un Angevin, bien que le sang... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 mai 2021

ROSE MONDE Clifford et Aliénor d'Aquitaine, Anecdote Anglaise, historique, galante et tragique. (1140-1176)

La belle Rosemonde (suivant les Historiens Anglais av. 1140-1176), fille du Mylord Clifford, fut de toutes les Maîtresses de Henri II, Roi d'Angleterre (1), celle qu'il aima le plus, et qui excita le plus la jalousie de son épouse (2). Aliénor cette fière Princesse, avait, à cette époque, cinquante ans, des grossesses fréquentes, de fréquents voyages, tels surtout qu'on les faisait en ce temps-là, n'aident pas à la conservation de la beauté. Eléonore ne pouvait souffrir que le Roi, beaucoup plus jeune qu'elle, eût des galanteries... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2021

Limoges, Fortifications sous les Plantagenêt (XIIe - XIIIe siècles)

Les murailles qui furent construites pour ceindre le Château, furent fortifiées de distance en distance par des tours; on en comptait 23, outre celles qui accompagnaient les portes ; leurs parements de face étaient en pierre de taille  presque toutes étaient couronnées de créneaux, et il y avait plusieurs canonnières à chacune. L'enceinte de la ville comprenait l'abbaye de saint Martial, et son cimetière jusqu'au Pont-Hérisson, joignant l'hôpital Saint-Martial, aujourd'hui l'Hôtel-des-Monnaies, delà au portail Imbert, où... [Lire la suite]
09 mai 2021

Richard Cœur de Lion et le couronnement des ducs d'Aquitaine à Limoges.

Voici quel était le cérémonial en usage, depuis l'origine même de cette souveraineté extraite suivant des chroniques manuscrites terminées vers l'an 1650, dont l'auteur anonyme avait transcrit de manuscrits plus anciens tout ce qui concernait les cérémonies religieuses du couronnement des ducs d'Aquitaine à Limoges; il avait traduit, du latin en français de l'époque, les diverses oraisons prononcées par l'évêque. Nous croyons devoir les conserver, tant parce qu'elles éclaircissent le sens mystérieux de certains détails de cette... [Lire la suite]

04 mai 2021

Suite à la victoire d'Orléans, le 22 mai 1429 Jeanne d’Arc retrouve au logis royal de Loches le futur roi Charles VII

Lorsque le 22 mai 1429, juste remise de sa blessure devant Orléans, Jeanne d'Arc se rendit au logis royal de Loches, elle était accompagnée de Jean, bâtard d'Orléans, l'un de ses plus forts soutiens.   Un pays présente un tout autre aspect quand on a fouillé les annales de son histoire. Le château de Loches était au moyen âge une des plus importantes forteresses de la France. Baigné dans une atmosphère brumeuse qui l’enveloppe mélancoliquement, comme ce donjon est imposant ave ses sombres créneaux, veillant depuis des... [Lire la suite]
03 mai 2021

C'était vers le 10 mars 1429 à Chinon l’examen de virginité par les dames de Gaucourt et de Trêves de Jeanne la Pucelle

Le fidèle Robert Le Maçon est à la cour de Chinon quand Jeanne la Pucelle, dans la salle du Grand Comble du château, reconnaît le roi, son "gentil dauphin", parmi trois cents seigneurs et dames. Il est aussi présent quand, quelques jours plus tard, elle voulut parler au roy en particulier, et luy dist : Gentil Daulphin, pourquoy ne me croyez-vous ? Je vous dis que Dieu a pitié de vous, de vostre royaulme et de vostre peuple car sainct Loys et Charlemagne sont à genoux devant Luy, en faisant prière pour vous. Et je vous diray, s'il... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 mai 2021

Chinon, Robert Le Maçon négocie avec Charles le départ de Marguerite de Bourgogne qui rejoint Arthur de Richemont à Parthenay

Le meurtre du duc de Bourgogne sur le pont de Montereau, par des partisans trop zélés du Dauphin, porta au paroxysme la fureur des factions. Charles concentra ses forces en Touraine et pour se procurer quelques ressources céda à bail au sieur Marc-Desbatons, pour une redevance annuelle de deux millions six cent mille livres, la frappe des monnaies dans plusieurs villes, parmi lesquelles Chinon (14 octobre 1419) Pendant trois ans, la guerre se poursuit sans résultats appréciables. Le Dauphin est le plus souvent à Chinon, mais il... [Lire la suite]
01 mai 2021

Assassinat de Jean sans Peur au pont de Montereau le 10 septembre 1419.

Sous la domination romaine, Montereau s'appelait Condale. Il doit son nom actuel à un petit prieuré (monasteriolum), fondé sous l'invocation de saint Martin de Tours vers le VIe s.; au Xe s., il faisait partie du comté de Sens; vers 1026, Raimond, comte de Joigny, y construisit un château pour prélever un péage sur les rivières de l'Yonne et de la Seine.  Une ville se forma peu à peu autour de ce château, dont Charles le Mauvais s'empara sous le roi Jean, et que reprit le dauphin, depuis Charles V.     En 1419, le... [Lire la suite]