11 décembre 2020

LA TOUR DE BROUE 1115-1789 ; En 1372, le château est assiégé par Bertrand Du Guesclin

Si vous avez à parcourir la triste et monotone campagne qui s'étend de Rochefort à Marennes, vous verrez se dresser au loin, dans les brumes de l'horizon, la haute silhouette de la tour de Broue ; arrêtez-vous un instant devant ces ruines rien de plus pittoresque que cette immense muraille tapissée d'un lierre gigantesque, et que semble grandir encore le sol uniforme et plat entourant l'éminence sur laquelle elle s'élève. Devant vous est Brouage, la forteresse aux remparts croulants, squelette d'une ville autrefois commerçante... [Lire la suite]

09 décembre 2020

juillet l'an 1438. Désistement par Louis d’Amboise vicomte de Thouars de ses demandes contre Jean Riquien de Talmont

En 1437, après bien des tractations, Louis d’Amboise, vicomte de Thouars, prince de Talmont, seigneur d'Amboise, Bléré et Montrichard, Comtes de Guines, Marans, de l'Île de Ré, est réhabilité et rentre en possession de ses biens .Il retrouve sa vicomté de Thouars mais le roi garde pour lui le château d'Amboise.   Juillet de l'an 1438. Désistement par Louis d’Amboise vicomte de Thouars de ses demandes contre Jean Riquien, châtelain de Talmont.  Louys sire d'Amboise, vicomte de Thouars comte de Benon et seigneur de... [Lire la suite]
08 décembre 2020

L'abbaye Notre-Dame-de-Ré, Savary de Mauléon, Amable du Bois - Notice sur les Chartes Seigneuriales de l’Ile de Ré

Dans le Golfe des Santons, pendant tout le moyen âge, les habitants de l'île de Ré jouirent de privilèges spéciaux, concédés par leurs seigneurs, dans le but de les engager à ne pas abandonner l'île, bien qu'elle fût, à mainte reprise, dévastée soit par les inondations de l'Océan, soit par la piraterie des Normands et Anglais. Au début, ces privilèges existèrent à l'état d'usages dans la coutume locale; plus tard, afin d'éviter les contestations entre les seigneurs et leurs sujets, ils furent consignés par écrit dans des chartes... [Lire la suite]
06 décembre 2020

Légende de la belle fille de l’ilot du GUARPLIC - Les ancêtres paternels de Bertrand du Guesclin

Parmi les châteaux qui ont laissé, autour de Paramé et de Saint-Malo, leurs ruines pittoresques, celui du Guesclin est l’un des plus vieux. Roc isolé, au milieu de la mer, un étroit passage caillouteux le réunit seul à une terre de dunes et de marais, entourée des hautes falaises d’une ancienne baie maintenant comblée. C’était autrefois un véritable nid d’aigles. Et en effet, ce furent, le plus souvent, de véritables oiseaux de proie qui l’habitèrent. En 1160 Bertrand II du Guesclin y fit creuser dans le roc, une citerne pour... [Lire la suite]
05 décembre 2020

Loudun, l’archéologue français Mgr Barbier de Montault- l’église Saint Hilaire du Martray

L’église Saint Hilaire du Martray, et son portail gothique flamboyant. Cette église est en fait la chapelle du couvent des Carmes qui s’est installé dans ce quartier de Loudun au XIVème siècle. Elle n’est devenue église paroissiale qu’en 1803 sous le vocable de Saint- Hilaire. Édifice gothique remarquable de la région, avec son portail restauré récemment mettant en valeur un décor sculpté aussi finement que de la dentelle.   « Elle a vécu toute l’histoire de France et celle de Loudun avec la guerre des protestants... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 décembre 2020

1222 Litige entre l’abbaye Saint-Jean d'Orbestier et l’abbaye de Lieu-Dieu-en-Jard d’un don de Richard Cœur de Lion

Sachez que l'abbé et les moines de Saint-Jean Orbestier d'une part, et, l’abbaye de Lieu-Dieu-en-Jard d'autre part, ont fait l'objet d'un litige sur la coutume des poissons dans la rade d'Olonne, don fait à la mémoire de Richard, comte de Poitiers, puis le roi d'Angleterre.Universis Christi fidelibus presentem paginam inspecturis Johannes, Dei paciencia abbas, totusque conventus abbacie Loci Dei de Jardo salutem in Domino. Noverit universitas vestra quod inter abbatem et monachos Sti Johannis de Orbisterio, ex una parte, et nos, ex... [Lire la suite]

04 décembre 2020

Les ligues féodales contre Richard Cœur de Lion et les poésies de Bertran de Born (1176-1194)

La première mention que nous trouvions de la famille de Born est celle d'Itier de Boni, père ou grand-père de notre Bertrand, qui: en 1114, assiste comme témoin à l'acte de fondation de l'abbaye de Dalon (1). Ce nom de Born est évidemment un nom de lieu. Il y a, en effet, plusieurs localités de ce nom dans la même région ; on en compte trois dans le département de la Dordogne. Le Born de Bertrand ne peut être que celui dont il est si fréquemment question dans le cartulaire de Dalon, à 12 kilomètres environ au nord d'Hautefort (2). ... [Lire la suite]
03 décembre 2020

Mirebeau et ses seigneurs - Castellum quod vocatur Mirebellum in comitatu Pictav

  Castellum quod vocatur Mirebellum in comitatu Pictav (vers 1000 dipl, du roi Robert pour l’abbaye de Cormery) Castrum quod dicitur Mirabel, vers 1050 (cartulaire de Saint Nicolas) Castrum Mirabelli vers 1051 (Fonteneau, t. XVIII, p 115) Miribellum, 1092 (Bouquet, t. XIV, p85) Petrus de Mirabel, vers 1100 (cart. De St Cyprien de Poitiers, p82) Mirabella (sirv. De Bertrand de Born, seigneur troubadour, ap. Raymouard, François-Just-Marie, Choix de poésies des troubadours, t. IV, p.146) (A) Mirebeau, 1259 (ch. A la... [Lire la suite]
01 décembre 2020

Le But des Croisades – Les Routiers

Le généreux enthousiasme qui porta l'Europe du moyen-âge en Orient, n'avait aucun rapport avec les préoccupations économiques et sociales que les historiens ont souvent attribuées aux propagateurs des Croisades. Les bienfaits obtenus par le commerce international ont été sans doute l'un des résultats de ces grandes guerres ; mais cette considération n'avait pas frappé l'esprit des contemporains. Il est aussi bien probable que les papes et les rois ne s'étaient pas laissé guider, en dirigeant les chrétiens vers la Palestine, par... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 novembre 2020

L'ABBAYE DE SAINTE-CROIX DE TALMOND SAINT HILAIRE - DESCRIPTION

La vie chrétienne monastique est d’origine orientale, et ne fut introduite en Occident, qu'au commencement du Ve siècle. Dans nos contrées, ceux qui se réunirent dans une même habitation, pour s'astreindre à la vie conventuelle, obéirent à un supérieur qu ils se donnèrent et dont la nomination devait être confirmée par l'évêque de la province et ratifiée par le pape. Le travail assidu de ces moines, l'habile administration de leurs revenus, et leur adresse à attirer les donations, augmentèrent tellement les richesses, des abbayes,... [Lire la suite]