05 juin 2020

Introduction du christianisme chez les pictons, période marquant la fin de l’Antiquité et le début du Moyen-âge

Pendant que les Gaules voyaient s'élever sur leur sol humilié, les temples des divinités romaines ; qu'elles recevaient dans leurs propres sanctuaires, les dieux des conquérants à côté de leurs dieux vaincus, et que ceux des druides qui résistaient à l'introduction de ce culte bâtard dérobaient avec peine leurs têtes à la persécution, un enfant naissait à Bethléem, petite ville de Juda, grandissait à Nazareth, lui, fils des rois, dans un atelier de charpentier, puis tout à coup laissant la hache, la scie et le rabot, s'avançait au... [Lire la suite]

04 juin 2020

René François de Beauvau du Rivau, Archevêque de Narbonne et président des Etats du Languedoc né au château du Rivau (Poitou)

La branche cadette posséda, entre autres biens, la seigneurie du Rivau qui fut érigée en marquisat par lettres patentes du 14 juillet 1664 en faveur de Jacques de Beauvau, maréchal de camp, capitaine des gardes suisses du duc d'Orléans. Celui-ci fut maintenu dans sa noblesse en 1666 par jugement de Voisin de la Noiraye, intendant de Tours, après avoir prouvé sa filiation depuis l'an 1000 et mourut en 1702 laissant, entres autres enfants, Pierre, marquis de Beauvau du Rivau, maréchal de camp, dont la fille unique, héritière de sa... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 juin 2020

Louis de Beauvau seigneur de la Roche-sur-Yon, le pas d’armes de la Bergère et René d'Anjou

Il existait, en Anjou, au milieu du quinzième siècle, une famille illustre, entourée d'une vénération séculaire qui semblait confondre son origine avec celle des Ingelgériens et des Plantagenet. Le château de Beauval, dont le temps efface les dernières ruines, avait donné son nom à ce glorieux rameau, que l'on disait détaché de la tige, sous le règne de Foulques-le-Bon. Plusieurs faits historiques venaient à l'appui de cette tradition constante. Dès 1025, nous voyons les sires de Beauvau prêter hommage à Foulques Nerra, l'épée au... [Lire la suite]
02 juin 2020

Jean René Constant Quoy et le Voyage de découvertes de l'Astrolabe exécuté sous le commandement de M.J. Dumont d'Urville.

Savant illustre et célèbre voyageur, commandeur de la Légion d'honneur, correspondant de l'Institut, inspecteur général du service de santé de la marine, Quoy, né le 10 novembre 1790, à Maillé, qui faisait partie autrefois de l'Aunis, est décédé à Rochefort, le 4 juillet 1869. Depuis plusieurs générations, la famille du docteur Quoy était vouée à la profession médicale, et, chose étrange, son aïeule, fille d'un maître en chirurgie, se fit elle-même, à l'âge de vingt-six ans, recevoir maîtresse en cet art, à la suite de sévères... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 juin 2020

Le Marais Poitevin et la navigation sur la Sèvre Niortaise (Time Travel)

Entre Loire et Gironde, entre Nantes et Bordeaux, entre collines du Bocage vendéen et de Saintonge, le plat pays du Marais poitevin, à demi-marin, à demi-fluvial, s'ouvre en V, en direction du Seuil du Poitou (1). La Sèvre niortaise coule est-ouest, de Saint-Maixent et de Niort vers Marans, l'anse de l'Aiguillon et l'Océan. Dans l'intervalle des côtes à falaises qui s'étendent au nord et au sud, il n'y a qu'un port : La Rochelle. Entre Niort (à 28 mètres d'altitude) et la mer, longtemps, il n'y eut que d'antiques routes de... [Lire la suite]
31 mai 2020

Notice historique sur la ville de Marans - Les Guerres de religion.

En 1568, les protestants se rendent maîtres de Marans après avoir attaqué Luçon. En 1569, les troupes catholiques reprennent le château, pourtant bien défendu car entouré d’eau et de marais. C’est aussi en traversant les marais que les protestants de La Noue reprennent Marans en 1570. En 1575, des propositions de paix se firent entre les deux partis ennemis; mais elles ne furent pas écoutées. Le baron de la Hunaudaye, délégué de Catherine de Médicis, promit l'évacuation immédiate des châteaux de Marans et de Benon. On ne voulut... [Lire la suite]

30 mai 2020

Résumé historique des origines et de la formation du Marais Poitevin - L'histoire de la mer à Niort, dans l'antiquité romaine

Le Marais Poitevin est cette région basse qui s'intercale entre les plaines de Vendée au nord, la plaine de Niort au nord-est et à l'est, et les Bois d'Aunis au sud. Il affecte vaguement la forme triangulaire. Sa base, parallèle à la côte mesure 34 kilomètres depuis Esnandes (Charente-Inférieure) jusqu'à Longeville (Vendée) ; sa pointe, tournée à l'est, arrive jusqu'à Coulon, où elle se confond avec la vallée de la Sèvre Niortaise. Il a une profondeur d'environ 36 kilomètres depuis Coulon jusqu'à l'Anse de l'Aiguillon. Sa... [Lire la suite]
29 mai 2020

1217 Eglise Saint-Etienne de Marans - Charte Canal des Cinq Abbés - Saint-Michel, l’Absie, Saint Maixent, Maillezais, Nieul.

La conquête des marais côtiers et, plus généralement, les travaux de bonification des sols hydromorphes au cours du Moyen- Age ont, de longue date, retenu l'attention des historiens et suscité des études nombreuses quoique de valeur inégale. Replacée dans le cadre de l'immense mouvement d'extension des terres cultivées que connaît l'Europe Occidentale entre le Xe et le XIIIe siècle, la lutte de l'homme contre la mer et l'eau a été plus souvent envisagée sous l'angle des mutations économiques, des transformations du paysage et de... [Lire la suite]
28 mai 2020

Duguesclin et la délivrance de Mortagne sur Sèvre en 1373

Dom Fonteneau nous a conservé dans le t. LXXXIII de sa précieuse collection la copie de huit pièces relatives à la délivrance de Mortagne-sur-Sèvre, occupé par les Anglais en 1373, et à l'intervention de Duguesclin dans cette affaire. Cet événement historique est demeuré complétement inconnu jusqu'à ce jour. Il n'est même pas relaté dans l'histoire locale. L'occupation de Mortagne par les Anglais, mentionnée par Froissart, qui confond cette place avec Mortagne sur Mer dut être fort lourde pour le pays environnant.  Une enquête... [Lire la suite]
27 mai 2020

En 1069, l'un des fidèles de Guillaume VIII d'Aquitaine, Ayraud surnommé Gassedener, fonde l'abbaye de Nieul-sur-l'Autise

En 1069, Ayraud surnommé Gassedener : « Ayraldus Gassedener cognomine », l'un des fidèles de Guillaume VIII d'Aquitaine, fonde l'abbaye de Nieul-sur-l'Autise pour le salut de son âme. Airaud donne toutes ses terres de Nieul ainsi que tous ses biens situés à Benet aux chanoines de l'abbaye. Cette fondation est confirmée par le comte-duc en 1076 dans la maison d'Ayraud à Vouvant L’abbaye de Nieuil-sur-l'Autise, de l'ordre de Saint-Augustin, fut fondée en 1068 ou 1069 par Airald Gassedener (1), seigneur de Vouvant.  «L'an de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,