24 août 2020

Le 15 octobre 1646, intervenaient les statuts des marais du Petit-Poitou, homologués par arrêt du Parlement du 1er août 1654.

En 1654, une société de propriétaires et de capitalistes entreprit de dessécher toute la partie de ces marais située sur la rive droite de la Sèvre. Pour exécuter cette entreprise, il fallait trouver un moyen de conduire les eaux à la mer par des canaux dont la direction ne pouvait être que de l'est à l'ouest ; et, pour contenir le volume énorme des eaux, il fallait un canal très-large et très-profond, sur une longueur de plus de 30,000 mètres.  La direction de ce canal devait être parallèle au cours de la Sèvre, et par... [Lire la suite]

24 août 2020

Système de défense de la Baie de l'Aiguillon sur la commune de Charron

L'aspect actuel de la baie de l'Aiguillon résulte des endigages successifs qui, du moyen âge à 1965 ont isolé près de 100 000 hectares de l'ancien Golfe des Pictons pour créer le marais Poitevin. Dès 1199, l’abbaye de Moreilles entreprend de mettre en valeur les marais qu’elle possède autour des anciennes îles de Moreilles et Chaillé-les-Marais. Pour ce faire, elle creuse un canal entre l’extrémité nord-ouest de l’ancienne île de Chaillé, et la baie de l’Aiguillon, dont les contours se trouvent alors probablement bien plus en amont... [Lire la suite]
23 août 2020

Par déclaration de Louis XIII, en date du 4 mai 1641, une nouvelle Société fut constituée, sous la direction de Pierre Siette

Par déclaration de Louis XIII, en date du 4 mai 1641, une nouvelle Société fut constituée, sous la direction de Pierre Siette, conseiller, ingénieur et géographe ordinaire du Roi   « pour entreprendre le desseichement des marais, palus et terres inondées qui restent à desseicher es Provinces de Poitou, Xaintonge et Aulnix ».   DÉCLARATION DU ROY, Déclaration du Roi Louis XIII dit « le Juste », fils d'Henri IV et de Marie de Médicis, contenant la continuation des Privilèges accordez pour le desséchement des Marais des... [Lire la suite]
22 août 2020

Dessèchement de l’Ouest du Maître des digues et canaux du royaume - Marais de Saintonge, le marais de la Petite-Flandre

Les premiers travaux, opérés dans l'ouest par la Société générale de desséchement des marais et lacs de France, eurent lieu en dehors du golfe du Poitou, dans ces terres mouillées de la Saintonge qui s'étendent, aux environs de Rochefort, entre Tonnay-Charente et Muron. Humfroy Bradley fit un premier traité avec Jeanne de Saulx-Tavannes, veuve de René de Rochechouart, baron de Mortemart et seigneur de Tonnay (a) ; mais il fut obligé d'abandonner son entreprise, à cause des difficultés nombreuses qu'il rencontra. Après s'être... [Lire la suite]
21 août 2020

C’est en 1599, que HENRI IV nomme un hollandais, Humphrey BRADLEY, Maître des digues et des canaux du Royaume.

Dans les dernières années du XVIe siècle, le calme revenu, on se décida à reprendre l'œuvre abandonnée depuis près de deux siècles et demi. En 1597 Pierre Brisson, sénéchal de Fontenay-le-Comte, procéda à la visite des marais. Puis on mit en demeure les intéressés, parmi lesquels figurait l'abbé de l'Absie, d'exécuter les travaux nécessaires pour la remise en état des canaux et des digues.  Presque tous cherchèrent, sous divers prétextes, à se dérober à leurs obligations. Le pouvoir central dut intervenir. Par deux édits du... [Lire la suite]
21 août 2020

Le 28 janvier 1599, Pierre Brisson, sénéchal de Fontenay-le-Comte, déplore les destructions dans le golfe du Poitou.

 François 1er avait érigé par son édit de 1544, le siège particulier de Fontenay en comté et sénéchaussée, pour être l’état de sénéchal tenu de robe longue et avoir connaissance de toute matière civile, criminel et politique. Michel Tiraqueau, qui était lieutenant au siège de Fontenay, fut pourvu de l’office de sénéchal qu’il réunit à celui de lieutenant. A sa mort son office de sénéchal demeura éteint et supprimé, suivant l’ordonnance d’Orléans. En 1576, Henri III rétablit l’office de sénéchal de Fontenay, Pierre Brisson... [Lire la suite]

21 août 2020

Puyravault Septembre 1469 – Entrevue de réconciliation entre Louis XI et son frère Charles de France duc de Guyenne, au Braud.

Le 7 septembre 1469, Louis XI eut une entrevue avec son frère, le duc de Guienne alors en armes contre lui, sur un pont de bateaux construit sur la Sèvre, au passage du Brault (l'anse du Brault). Une tente coupée par une grille de fer, en témoignage de confiance, leur servit de lieu de réunion, et parurent réconciliés, puisque le Poitou fut donné en apanage au frère du roi. Il avait placé près de lui le chevalier Jean d'Estissac, seigneur de Coulonges-les-Royaux titulaires de charges à la cour du roi, sur lequel il croyait compter... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 août 2020

Vieille borne kilométrique du Guide Michelin (Maillé Vendée)

A l'origine des panneaux Michelin, il y a André Michelin. André Michelin fonde avec son frère Edouard la société éponyme en 1889 dédiée à la fabrication des fameux pneus. Pour inciter les gens à rouler et donc à acheter des pneus, ils vont multiplier les innovations en direction des automobilistes.  En 1900 naît le célèbre Guide Michelin. En 1910, l'entreprise lance sa première carte routière. Toujours dans l'idée de promouvoir ses pneus (et se faire de la publicité), elle commence à fabriquer des plaques émaillées offertes... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 01:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 août 2020

Sainte Trinité Puyravault, Podium rebelli, prieuré donné à l’abbaye de Vendôme

Sainte Trinité Puyravault, Podium rebelli, prieuré donné à l’abbaye de Vendôme avant 1040, diocèse de La Rochelle, cant Surgères, arrond Rochefort. Origine du nom : du latin podium, « hau- teur », et de rebelli, « rebelle ». Le Prieuré fut fondé en 1040 lorsque la comtesse Agnès de Poitiers femme de Geoffroy Martel fit don de l'église à l'abbaye de la Trinité de Vendôme. Le comte d'Anjou donne à l'abbaye, parmi ses biens situés en Saintonge : d'une part le bois de Saint-Aignan et celui de Coulommiers, qui comptent cent manses,... [Lire la suite]
19 août 2020

Sentier de découverte Puyravault - AUDRY Pierre-François

Dit AUDRY DE PUYRAVAULT, né le 27 septembre 1773 à Puyravault (Charente-Inferieure),  mort à Maisons-Laffite, le 6 décembre 1852, était propriétaire dans son département et intéressé à une entreprise de roulage lorsqu'il fut élu, le 28 janvier 1822, député du 2e arrondissement électoral de la Charente-Inférieure (Rochefort) par 162 voix sur 233 votants et 318 inscrits, contre M. Bonnet de Lescure qui n'eut que 66 voix. Il joua un rôle très en vue au moment de la révolution de 1830 et c'est dans sa maison que se réunirent les... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,