23 février 2021

Le vitrail de la Crucifixion de la cathédrale de Poitiers – Aliénor d’Aquitaine, Thibaud V de Blason et Valence de Mauzé

  Réalisé vers 1170, il présente les caractéristiques esthétiques des vitraux de la fin du XIIe siècle, où rayonne le bleu de cobalt, souvent appelé « bleu de Chartres ». Si sa figure centrale est le Christ crucifié, son iconographie et sa signification sont plus riches. Le vitrail de la crucifixion à la cathédrale de Poitiers est l’un des chefs-d’œuvre de la peinture sur verre médiévale. L’un des maitres de l’histoire de l’art français, M. E. Mâle, y voit avec raison «  le plus magnifique exemple de la crucifixion romane.... [Lire la suite]

20 février 2021

Chute de l’indépendance de l’état Poitevin-Aquitain et le conflit entre CAPÉTIENS ET PLANTAGENETS pour la possession du POITOU

La chute de l’indépendance de l’état Poitevin-Aquitain et le conflit entre CAPÉTIENS ET PLANTAGENETS pour la possession du POITOU (1137-1242). L'Etat féodal poitevin, parvenu à l'apogée de sa gloire, commença en effet presque aussitôt à décliner lorsque s'éteignit la lignée mâle des comtesducs, à la mort de Guilhem VIII (1137). Dès lors, ballottés entre deux puissances nouvelles, celles des Plantagenets et des Capétiens, l'Aquitaine et le Poitou sont appelés à perdre leur indépendance et deviennent les enjeux d'un conflit... [Lire la suite]
19 février 2021

François de la Rochefoucauld, auteur des célèbres Maximes, reçut la châtellenie d’Ardelay en dot en épousant Andrée de Vivonne

François VI de La Rochefoucauld, prince de Marsillac épouse le 20 janvier 1628, à Mirebeau-sur-Bèze (21), à l’âge de 15 ans, Andrée de Vivonne (1612-1670), fille et unique héritière d'André de Vivonne (1), baron de La Chataigneraie, grand fauconnier de France, et de Marie- Antoinette de Loménie. Huit enfants naîtront de cette alliance. François, duc de La Rochefoucauld,  joua un grand rôle dans la Fronde, à l'instigation de la duchesse de Longueville.  Il est l'auteur des Maximes et Réflexions morales, peinture égoïste... [Lire la suite]
18 février 2021

A Niort en 1221, Don de Savary de Mauléon aux Templiers Pélerin de Pouzauges en la mémoire du père de Belle Assez sa femme

Pierre Alon de Pouzauges, seigneur de la Roche-Loubet (Bourg Loubet), seigneur de Pareds (père de Belle Assez) (D. F., vol. LII, d'après l'orig. jadis scellé aux Arch. M Temple de Mauléon.) Avril 1221. Que geruntur in tempore ne labantur cum tempore poni solent in voce testium et scripture memorié comendari. Noverint ergo tam presentes quam futuri presentem cartulam inspecturi quod ego Savaricus de Malo Leone, dominus Alperusiensis, pro salute animarum domini P. de Alperusio et domini Willelmi de Canta Merula defunctorum, atque.... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 février 2021

Canta Merula, la châtellenie de Chantemerle (commune des Moustiers sous Chantemerle)

Chantemerle  châtellenie importante qui s’étendait sur les paroisses de l’Absie, des Moutiers sous Chantemerle….. Forêt particulière, à la limite de la Vendée, sur le versant NE des hauteurs de la Gâtine, au SO des Moustiers sous Chantemerle et de Moncoutant ; le chainon de la Gâtine porte au SE la forêt de l’Absie, qui forme un autre petit massif de bois particuliers, à 1200 ou 1500 m de distance.   Chantemerle commune des Moustiers sous Chantemerle Canta Merula, v. 1150 (cart. Bas-Poitou) Mota de cantamerula, v... [Lire la suite]
16 février 2021

L'histoire de Pouzauges et de ses seigneurs

La féodalité, par contre, a laissé à Pouzauges d'ineffaçables preuves de son passage, témoins les ruines du château et les deux églises de Pouzauges-la-Ville et du Vieux-Pouzauges. La terre de Pouzauges, qui de simple châtellenie devint successivement baronnie et marquisat, rapportait à l'entier, à la duché-pairie de Thouars, sous un seul hommage lige et à rachat à toute mutation de vassal, suivant la coutume du Poitou. On y avait anciennement réuni les châtellenies de la Ramée; du Boupère; de la Morvient et autres fiefs; et... [Lire la suite]

15 février 2021

Maillezais le 29 septembre 1418, Charles dauphin de France, informe ses sujets de son désaveu du traité de Saint-Maur

Ce fut en 1418 que la petite ville de Maillezais vit arriver le dauphin de France dans les murs de sa vieille abbaye; c'est là qu'il prit diverses mesures pour faire exécuter le traité qu'il venait de conclure avec les Bourguignons. Charles s'était retiré en Poitou (Poitiers, Lusignan, Saint-Maixent, Niort, Maillezais). Cette pièce est une protestation longuement motivée contre le traité de Saint-Maur (1) et un désaveu complet de cette transaction. Lettres par lesquelles Charles, dauphin de France, informe ses sujets qu'à la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 février 2021

Pérégrinations en Poitou : François Rabelais et le prieuré – Eglise Saint Gilles de la Loge-Fougereuse

Il faut rapprocher le prieuré de Loge-Fougereuse à un passage de Rabelais dans le plaidoyer burlesque du seigneur de Hurne-vesne au chapitre XIII du second livre : «Et en fut donné pareil arrest à la Martingalle, l'an dix et sept, pour le Maul-gouvert (1) de Louze Fougerouse, à quoy plaira à la Cour d'avoir esguard. » Je ne sache pas qu'aucun commentateur ait fait de note sur ce Louze Fougerouse, le prenant pour un de ces mots de fantaisie dont Rabelais ne s'est pas privé à l'occasion. Eh bien, c'est un nom de... [Lire la suite]
14 février 2021

1411, l’évêque de Maillezais Jean le Masle poursuivait au Parlement Maurice de Volvire, seigneur de Nieul-sur-l'Autize

En 1380, un nouveau nom vient s'ajouter à la liste des évêques c'est un autre Jean qui préside à la somptueuse cathédrale, qui trône dans le magnifique sanctuaire mais pour lui, comme pour ses prédécesseurs, notre plume ira vite, car il est passé sur la terre du Poitou sans y laisser de traces (a). Pierre de Thury, l'ancien custode de l'Eglise de Lyon, était évêque de Maillezais en 1382. Après avoir reçu cette dignité au temps où il était maître des requêtes à la cour du roi Charles VI, il fut t'un des ambassadeurs de la France... [Lire la suite]
13 février 2021

Voyage dans l'histoire du Château de la Chabotterie à Saint-Sulpice-le-Verdon

 ORIGINE  — Ecrit le plus souvent sur les vieux titres Chabotterie, Chaboterie, Chabatrie ou même Chabautrie, parfois mais rarement, Chabaudière, Chabotière et Chabottière — ce qui est plus conforme aux consonnances locales — voire Chabossière,   Ce lieu, comme le nom l'indique, tire son origine de l'ancienne et illustre famille Chabot. Dès le XIIe siècle, en effet, les Chabot qui s'intitulent « seigneurs de la Roche-Cervière », ajoutent le titre particulier de « seigneurs de la Chabossière ».  En 1192,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,