24 février 2022

Juillet 1604, Réception royale par le corps de ville de la Rochelle du duc de Sully, gouverneur du Poitou.

En juin 1604, M. de Rosny, gouverneur du Poitou, alla visiter son gouvernement : Partout il fut reçu avec des honneurs extraordinaires et une grande bienveillance par les peuples , la noblesse et même par les ecclésiastiques. A la Rochelle surtout , la réception fut très brillante, avec force protestations de dévouement et d' obéissance au Roi . Rosny démentit tous les bruits malveillants que l' on faisait courir sur l' achat des marais salants par le Roi , sur l' établissement de la gabelle dans les provinces qui étaient exemptes... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 février 2022

L’hôtel de Sully (duc Maximilien de Béthune) à Châtellerault et Charles Androuet du Cerceau Maitre-Architecte du Roi (1594-1606)

Les tours du Pont et l'hôtel Sully, à Châtellerault, d'un style architectural identique et saisissant, ne peuvent échapper à la curiosité du voyageur qui explore la seconde et riante ville du département de la Vienne ils semblent avoir été construits sous l'empire d'une idée commune dont la répercussion est évidente. L'aspect général et comparé de ces deux monuments autorise à croire que le plan de chacun d'eux a été conçu et mis à exécution à la fin du seizième siècle, au moment où le gros œuvre du pont allait être achevé.... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 février 2022

La famille Androuet Du Cerceau à Châtellerault

Jacques Androuet Du Cerceau est né à Orléans vers 1515, plutôt avant. Dès 1537, il gravait des planches d'architecture et, en 1545, il obtint du roi un acte qui défendait de publier ses œuvres pendant trois ans.  En 1576, sa renommée et ses talents avaient atteint leur apogée. C'est alors qu'il présenta à Catherine de Médicis, sa protectrice, ses plus excellents bastiments de France. Il était déjà vieux, aussi dit-il à la reine, dans la dédicace du second volume (1579), alors qu'elle le pressait de publier ses travaux, qu'il... [Lire la suite]
21 février 2022

LE ROMAN DE MÉLUSINE ET LA BOURGOGNE

De tous les romans de chevalerie composés vers la fin du moyen âge, celui de Mélusine, la fée serpente de Lusignan en Poitou, a été le plus célèbre et le plus aimé. Traduit en plusieurs langues étrangères, on le lisait dans une grande partie de l’Europe. Les aventures de Mélusine étaient merveilleuses et touchantes. La renommée des Lusignans, descendance prétendue de la fée, aidait au succès du livre. L’histoire de cette race illustre se confondait, pour ainsi dire, avec celle des croisades et de l’Orient latin.   Enfin,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2022

Les voies de communication terrestres et fluviales en Poitou sous le règne de Henri IV, Sully, Androuet du Cerceau

Tel est le tableau des voies ou grands chemins du Poitou que les documents contemporains d'Henri IV permettent de tracer. On peut, avec l'aide de quelques-uns d'entre eux, se rendre un compte précis de l'état technique de ces routes, de leur prix de revient et d'entretien et des ouvrages d'art, tels que les ponts, qui en jalonnaient le tracé. Les procédés modernes d'établissement des routes n'étaient pas encore en usage. Elles sont donc pavées, à la mode romaine, restée toute puissante jusqu'à l'invention du macadam. Au-dessous... [Lire la suite]
20 février 2022

Les voies de communication terrestres et fluviales en Poitou sous le règne de Henri IV et l’œuvre du Gouvernement Royal.

Avant les guerres de Religion, l'état des voies de communication en Poitou semble avoir été satisfaisant, eu égard aux besoins de la circulation encore restreinte de ce temps. Cette vaste province, l'une des plus fertiles de France, profitait des avantages de sa situation géographique. Elle était, comme on disait alors, l'un des « passages » les plus fréquentés du royaume (1). Nulle part, sauf dans la Gâtine et dans le Marais, ne se rencontraient d'obstacles sérieux pour le tracé des routes. Cent années de paix presque... [Lire la suite]

18 février 2022

Rapport sur les tombes trouvées lors de fouilles faites le 19 avril 1865 dans la cour du Temple de la Rochelle

DE LA ROCHELLE. Les fouilles faites le 19 avril 1865 dans la petite rue du Temple, qui ont amené la découverte de trois pierres tumulaires ayant attiré l'attention sur l'ancienne maison du Temple, nous croyons devoir donner quelques détails sur cet ordre célèbre à la Rochelle.   Dès 1139, les ordres militaires des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem et des Chevaliers du Temple, formaient à la Rochelle deux puissantes Commanderies. Nous voyons, en effet, Eléonore d'Aquitaine confirmer, à cette époque, le don des maisons... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 février 2022

1821 Voyage dans les pas des Guerres de Vendée.

Tous les jours de nouveaux voyageurs vont chercher dans la Grèce, en Egypte, en Italie, en Palestine, les souvenirs de la religion, de la liberté, et tes vestiges des peuples qui brillèrent dans l'histoire; et on dédaigne près de soi, dans son propre pays, les restes d'au peuple admirable. Pour nous, nous n'avons pas voulu aller au loin recueillir les souvenir d'un héroïsme qui n'est plus, nous l'avons contemplé respirant encore dans notre France. Un voyage dans la Vendée est un motif de plus d'admirer et d'aimer notre patrie? ... [Lire la suite]
14 février 2022

ROHAN-SOUBISE perd l’ile de Ré le 15 septembre 1625

Le second fils de Catherine de Parthenay a laissé une triste renommée dans notre province du Bas-Poitou. A l'audace de son frère il joignait la dissimulation, parfois la cruauté ! On peut dire de Soubise qu'il fut « plus reitre que gentilhomme ». Aussi son nom était-il devenu un terme de mépris, un objet de terreur : il y a peu d'années, dans certains cantons de notre bocage, quand une mère voulait gronder un de ses enfants et lui faire honte, elle l'appelait « Petit Soubise ».   Henri de Rohan avait confié à Soubise le soin... [Lire la suite]
13 février 2022

1130 PROCÈS ENTRE LES ABBAYES DE MAILLEZAIS ET DE FONTGOMBAUD

Sur les confins de l'Aunis et du Bas-Poitou, deux petites rivières, la Sèvre Niortaise au sud et l'Autize au nord, forment, en se réunissant, un angle dont le sommet dirigé vers l'Océan répond au cours de la Sèvre ; celle-ci, grossie de son affluent, va se jeter dans la mer à l'Anse de l'Aiguillon. Au douzième siècle, l'Océan pénétrait dans ce pays plat qui est sillonné aujourd'hui de nombreux canaux, et y découpait un petit archipel nommé « Lacus duorum corvorum (1) ». Sur l'une des îles qui le constituaient, se dressait la riche... [Lire la suite]