02 juillet 2020

L’abbaye Saint-Jouin de Marnes, Mérimée - découverte archéologique des reliques portées par crainte des Normands

L’abbaye Saint-Jouin de Marnes, Mérimée - découverte archéologique des reliques portées par crainte des Normands de saint Martin de Vertou, saint Judicaël, Saint-Méen    L’abbaye Saint-Jouin de Marnes, une des plus anciennes fondations monastiques du Poitou, est principalement connue et étudiée pour la mise en oeuvre architecturale de son église ainsi que pour son programme sculpté, particulièrement de sa façade.  L’aménagement du cloître ainsi que l’ensemble des bâtiments qui l’accompagnent n’avaient quasiment... [Lire la suite]

01 juillet 2020

Fiche Révision - le Moyen-Age (de 476 à 1492)

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Elle débute en 476 avec la chute de l'empire romain et prend fin en 1492, année de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb. - Haut Moyen-Âge (476-987) - Moyen Âge classique (987-1328) - Bas Moyen Âge (1328-1517)   Dès la fin du IVe siècle et pendant le Ve, les Barbares, forçant les frontières, pénétrèrent dans l’Empire romain. Au nord, furent les Germains, les Slaves et les Tartares ; au sud, les Arabes et les Maures... [Lire la suite]
29 juin 2020

Le moulin cavier de Puy d'Ardanne à Chalais

Le moulin de Puy d'Ardanne à Chalais, situé à proximité de Loudun dans la Vienne, est un moulin-cavier dit de type angevin dont l'origine remonte au XVIIIe siècle. Il sur une butte de tuffeau à 124 m d'altitude, il domine la vallée de la Briande   La hucherolle (cabine) a été restaurée en 1996 https://chalais-86.fr/puy-dardanne/
Posté par thierryequinoxe à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 juin 2020

Le moulin de Beauregard à Marans, le seul moulin à vent construit au milieu du XVIIe siècle en activité dans tout l’Aunis.

Le port maritime de Marans est situé sur la Sèvre-Niortaise. Il à son origine au barrage écluse de Marans, en aval du pont de pierre de la route nationale n° 137 où cesse la navigation fluviale. A Marans commence la navigation maritime qui présente un développement de 20 kilomètres 600 mètres jusqu'à l'embouchure de la Sèvre dans la rade de l’Aiguillon, ou de 15 kilomètres 200 mètres seulement jusqu'au corps de garde du Brault, limite du domaine maritime fixé par décret du 23 novembre 1857. Le barrage écluse de Marans a pour but... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 juin 2020

de LUSIGNAN comte d’EU, seigneur d'Issoudun Seigneur de la châtellenie de Benet, Fontblanche, Melle, Civray, Chizé, la Mothe

Raoul de LUSIGNAN, seigneur d'Issoudun, de Melle et de Civray…..  était le sixième fils de Hugues VIII de Lusignan et de Bourgogne de Rancon de Taillebourg (la  plus belle lignée qui jamais était sortie de notre terre poitevine.) Tandis que ses frères Geoffroy, Amaury et Guy allaient conquérir des couronnes en Orient, Raoul, non moins heureux, acquérait sans s'expatrier le comté d'Eu en épousant Alix, soeur du dernier comte d'Eu, appelé Raoul Ier. Lusignan se fit reconnaître sous le nom de Raoul II en 1126. Son... [Lire la suite]
23 juin 2020

Légende historique du Miracle des Clefs de Notre-Dame de Poitiers

L'influence d'Aliénor d'Aquitaine, fille et héritière des anciens comtes nationaux, fut plus puissante que les armes pour ramener la soumission du Poitou et affermir le pouvoir des Plantagenets. Elle résidait ordinairement à Poitiers. Pendant l'absence du roi Richard, son fils, en Terre-Sainte (1190), elle veilla avec soin sur ses intérêts. Devenue après sa mort (1199) usufruitière du comté de Poitou, en vertu d'un arrangement intervenu avec son autre fils le roi Jean sans Terre, elle songea à s'attacher par un bienfait tout... [Lire la suite]

22 juin 2020

Légende Lithographique Sceaux du Moyen-âge – Le cheval Normand au Moyen-âge

Chaque pays a la faculté de produire une variété spéciale de végétaux et d'animaux. Tous les peuples de la terre ont remarqué la différence que les influences climatériques et locales impriment à l'espèce chevaline plus qu'à toute autre, dans Son organisation, sa taille, sa conformation, sa prestance, son énergie, sa longévité et Son aptitude au travail. Non-seulement ces modifications se font sentir sur les grandes échelles du monde, du sud au nord, de l'est à l'ouest, de la montagne à la plaine, des terres sablonneuses aux marais... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 juin 2020

PEAU-D'ANE et le château du Plessis-Bourré

Du château du Plessis-Bourré, bordé de larges douves, aux sous-bois de Gambais, en passant par le domaine de Chambord, Jacques Demy a sillonné l’ouest de la France pour dénicher les décors naturels de son merveilleux “Peau d’âne”. Dans cette libre adaptation du conte de Charles Perrault, le réalisateur français déploie toute une palette de couleurs vives pour sublimer ces lieux et faire de son film une œuvre intemporelle. Il était une fois un roi si grand, si aimé de ses peuples, si respecté de tous ses voisins et de ses alliés,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juin 2020

En 1179, Richard Cœur de Lion donne l'assaut à la forteresse de Taillebourg et après la victoire ordonne sa destruction.

1173 le comte Richard d’Angleterre (Richard Cœur de Lion) reçoit à Taillebourg de Geoffroy de Rancogne une large hospitalité et un appui contre son père le roi Henri Plantagenet En 1174. — Au printemps, Henri II Plantagenêt, à la tête d'une armée de mercenaires, se mit en campagne contre ses fils et ce fut pour lui comme une marche triomphale à travers le Maine et l'Anjou. Pendant ce temps, Richard s'était réfugié dans la forteresse de Taillebourg où son père, n'ayant pas de machine de siège, renonça à le poursuivre et peu de temps... [Lire la suite]
20 juin 2020

DICTIONNAIRE DIPLOMATIQUE, 0u ÉTYMOLOGIES DES TERMES DES BAS SIECLES, Pour servir à l'intelligence des Archives

Après la décadence des Lettres et la chute de l'Empire romain, les nations subjuguées conservèrent le fond de la langue latine, que ces Conquérants avaient introduit dans tous les pays dont ils s’étaient rendus maîtres. Mais cette langue si pure dans les premiers siècles, dégénéra tellement, qu'elle ne conserva guère que l'inflexion et la terminaison de ses mots, qui étaient en quelque sorte des mots gaulois latinisés. Les principes du gouvernement féodal en France, les mœurs et les usages qui changèrent; une jurisprudence toute... [Lire la suite]