09 mars 2020

Prise de Taillebourg par CHARLES VII contre des compagnies de brigands et d'écorcheurs retranchés dans le château (1441)

En 1441, des compagnies de brigands et d'écorcheurs désolaient, dans le même temps, la Saintonge et les contrées adjacentes. Il n'était bruit que de meurtres et de pillages. Les châteaux de l'ex-ministre Georges de la Trémouille et de son neveu Jacques, sire de Pons, ceux du seigneur Guy de la Rochefoucault et de plusieurs autres barons du parti de la Trémouille étaient devenus des repaires de bandits. Charles VII préparait alors une grande expédition contre les Anglais de Gascogne. Pendant que ses maréchaux levaient des troupes... [Lire la suite]

08 mars 2020

Entrevue secrète de Philipe le Bel dans la fôret d'Essouvert conduisant l'anéantissement de l'ordre des Templiers. (1305)

On connaît la fameuse lettre de Philippe-le-Bel à Boniface VII. — « Philippe, par la grâce de Dieu roi des Français, à Boniface se disant pape, peu ou point de salut. Que ta très-grande fatuité sache que nous ne sommes soumis à personne pour le temporel, que la collation des églises et des prébendes nous appartient par le droit royal, et que nous tenons pour fous ceux qui pensent autrement. » Ne vit-on pas le chef suprême de l'Eglise assailli, dans son palais d'Agnani, par les agents de Philippe, et renversé violemment de son... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mars 2020

Juillet- Aout 1224 - Prise de Saint-Maixent, Niort, Saint Jean-d’Angely et La Rochelle (Louis VIII – Savary de Mauléon)

Peu après et en 1223 Philippe-Auguste venait de mourir (le 14 juillet 1223), son fils Louis VIII l'avait remplacé sur le trône de France. Anno vero MCCXXIII, defuncto pridie idus julii Philippo Rege Francoreum, Lodoïcus ejus primogenitus filius, ex Isabella Comitis Hannoniae Balduini filia, successit illi, Remisque fuit coronatus Willelmo Remensi archiepiscopo, aetatis sua anno XXXVI. Sacré le 6 août 1223, avec la reine Blanche qu'il avait épousé 23 ans auparavant. La cérémonie à lieu à la Cathédrale de Reims et est célébrée par... [Lire la suite]
27 février 2020

Sigournais : Notes d’Histoire Vendéenne et Caractère religieux de la Vendée féodale.

Ce lieu est très ancien. Il s'est appelé Segurniacum ou Segorniacum puis plus tard Segorniaum, Segornyaum et Segorniaum. Ce n'est qu'au XV siècle qu'on voit apparaitre dans des écrits de français le nom de Sigornay qui, en 1643, se transforme en Sigournay. Il ne faut pas confondre Sigournais avec l'ancienne Segora comme semblent l'avoir fait MM. Aillerie et Audé. Celui-ci prétendait en effet que la route romaine conduisant de Nantes à Poitiers passait : 1° Mansio (Secondigny); 2° Caminum (Saint-Pierre-du-Chemin); 3° Segora... [Lire la suite]
16 février 2020

Château de Talmont – Guillaume de Lezay - Guillaume IX- Hugues VII de Lusignan - Louis VII et Aliénor d’Aquitaine (Time Travel)

Guillaume de Lezay, succéda en 1112 (37) à son père Goscelin, comme le prouve la présence, à cette date de son suzerain, Guillaume, comte de Poitiers, venu à Talmont dans le but évident de régler les comptes de la succession. Cependant, malgré nos recherches, nous n'avons pu trouver, de trace de ce baron, avant 1118, époque à laquelle il fut cité, comme témoin dans une charte du prieuré de Fontaines (40). A partir de cette époque seulement les documents deviennent moins rares. Il en est un entr'autres, traduit du cartulaire de... [Lire la suite]
22 janvier 2020

Voyage Historique sur l’église - cathédrale de Luçon

Luçon, en latin Lucionensis, très petite ville épiscopale du Bas-Poitou. L'église cathédrale dédiée à la sainte Vierge est belle. Il s'y élève un fort beau clocher de pierre, dont la pointe a été abattue de la foudre.  Cette ville a tiré son origine d'un très ancien monastère de l'ordre de Saint-Benoît (1), que le pape Jean XXII érigea en évêché, l'an 1317, après l'avoir tiré de celui de Poitiers (2), et que Pierre de la Voyrie, qui en était le dernier abbé, en fut le premier évêque. L'évêque de Luçon est seigneur de la ville... [Lire la suite]

11 janvier 2020

Les Prisons de Jeanne d’Arc - Le Geôlier de Jeanne d’Arc

On parlera longtemps des fêtes du V e centenaire de Jeanne d’Arc au mois de mai 1931. A cette occasion, la ville de Rouen avait décidé « la tenue, au cours des cérémonies de réparation et de glorification, d’un Congrès historique consacré à Jeanne d’Arc et à la Normandie du XV e siècle ». Et si j’en évoque ici le souvenir, c’est que le château du Crotoy et son capitaine anglais, officiel, en même temps que bailli de Rouen, y firent l’objet de plusieurs communications. Le sujet ne paraîtra peut-être pas à tous d’un intérêt... [Lire la suite]
01 janvier 2020

Conséquences de la mort d'Arthur Plantagenêt

La mort d'Arthur, quelle qu'en eût été la cause, fit grand bruit, surtout en Bretagne, où elle fut regardée comme une calamité nationale. La même ardeur d'imagination qui avait fait croire aux Bretons que leur destinée future était liée à celle de cet enfant, les jeta dans une affection exagérée pour le roi de France, parce qu'il était l'ennemi du meurtrier d'Arthur. C'est à lui qu'ils en appelaient pour demander vengeance, promettant de l'aider de tous leurs moyens dans ce qu'il entreprendrait contre le roi d'Angleterre. Jamais le... [Lire la suite]
31 décembre 2019

1203 De Falaise à Rouen, Le duc Arthur Ier de Bretagne assassiné par Jean sans Terre.

Dès que Jean fut sorti de Falaise, la crainte inspirée par la présence de sa mère et par celle du gouverneur, perdit toute influence sur sa conduite. Cependant il n'était pas encore assuré de l'exécution des promesses de Molac, et la dissimulation lui paraissait utile jusqu'au jour où la certitude du succès serait complète. A son arrivée à Rouen, le malheureux duc de Bretagne fut renfermé dans la partie inférieure du donjon. Le pressentiment de ce qu'il avait à redouté notait rien à la noble fierté de son front. Seul sous les... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 décembre 2019

Time Travel 1202 – Aliénor d’Aquitaine et le Siège de Mirebeau - Arthur Ier Duc de Bretagne - Hugues le Brun de Lusignan

En mars 1202, le conflit éclata. La Cour du roi de France avait sommé Jean sans Terre à plusieurs reprises de se rendre à Paris pour comparaître devant elle, et comme il s'y refusait toujours, elle le déclara déchu de tous les fiefs qu'il tenait de la couronne de France (5). ==> 28 avril 1202 Jean Sans Terre convoqué à la cour de France afin de répondre des charges portées contre lui. Philippe-Auguste se hâta de prendre les armes pour mettre la sentence à exécution ; il avait sous la main un instrument précieux, il n'hésita pas... [Lire la suite]