De 476 à 1492

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Elle débute en 476 avec la chute de l'empire romain et prend fin en 1492, année de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb.

- Haut Moyen-Âge (476-987)

- Moyen Âge classique (987-1328)

- Bas Moyen Âge (1328-1517)

==> Fiche Révision - le Moyen-Age (de 476 à 1492)

04 juin 2022

Septembre 1432. Jean V de Bueil écrase dans la ville des Ponts-de-Cé, Rodrigue de Villandrando, comte de Ribadeo

Si la campagne était finie pour le roi, elle ne l'était pas pour M. de la Trémoille, qui n'estimait les victoires qu'autant qu'il y trouvait son profit. Par ses conseils ou au moins avec son autorisation, le comte de Ribadeo, à son retour de Lagny (1), se jeta en belligérant sur la province d'Anjou. Yolande d'Aragon, belle-mère du roi, et Charles d'Anjou, son fils puîné, gouvernaient alors ce pays en l'absence de Louis d'Anjou, appelé en Italie comme héritier présomptif de la couronne de Naples. Le castillan réclamait de la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 juin 2022

3 Fév - 12 mars 1434 – Siège de Sillé-le-Guillaume en Maine, Arthur de Bretagne, comte de Richemont, Gilles de Rais

Pendant l'été de 1433, le gouvernement anglais décide de reprendre l'offensive dans la vicomté de Beaumont. Une armée très forte, commandée par John, lord Maltravers, comte d'Arundel, s'empare de Bonmoulins au mois de septembre, et arrive le 26 décembre devant Saint-Cénery, qui capitule entre le 20 et le 26 janvier 1434.  Sillé-le-Guillaume est assiégé avant le 3 février. Voici maintenant le récit de la journée près de Sillé-le-Guillaume, suivant un chroniqueur qui fut sans doute témoin oculaire. L'an 1433, les Anglais... [Lire la suite]
02 octobre 2021

Avril 1451- Olivier de Coetivy, grand sénéchal de Guyenne en visite au château de Fontenay le Comte

Olivier de Coëtivy (1450-1480) Gouverneur de Dieppe en 1433, fut nommé à la suite de différents faits d'armes où il se distingua, gouverneur de la Réole et des places voisines, préludant ainsi aux fonctions de Sénéchal de Guyenne, qu'il devait exercer plus tard.  Mais il se distingua surtout à la journée de Formigny, le 15 avril 1450 et c'est pendant l'action qu'il fut nommé chevalier. Le 20 juillet, suivant, la mort de son frère le faisait seigneur de Taillebourg, d'où à peine de retour de l'armée du nord, Olivier dut... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 avril 2021

Le moine Absalon, après avoir soustrait à Tournus les reliques de Saint Florent arrive au village de Rest sous Montsoreau

Aussitôt que les romains eurent conquis la Gaule, ils installèrent de nombreux centres militaires dans le pays et tout particulièrement sur les auteurs qui avoisinaient les rivières et épousaient leurs contours. Dans notre région saumuroise, des camps importants créés à Cinais et à Chenehutte furent ainsi reliés par un certain nombre de ces postes et nous en trouvons un placé à Montsoreau, simple villa de pêcheurs, comme son nom l’indique (Restis, filet) Plus tard, au milieu du Vie siècle, le village appartenait à Hardearde,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 avril 2021

Voyage dans le temps au siège de Parthenay en 1419 par M. la Fontenelle de Vaudoré

Une copie vidimée d'une charte du mois d'août 1419, qu’on peut considérer comme la charte originale elle-même, parce qu'elle a été faite la même année, en mars (qu'on ne s'étonne pas de cette coïncidence, l'année commençait alors à Pâques), me donne occasion de parler du siège de la ville de Parthenay, de la même année. Ce fait d'armes important pour la province du Poitou et d'un certain poids dans la balance générale des grands événements de l'époque, et surtout le traité particulier qui le termina, n'avaient jamais été... [Lire la suite]
31 mars 2021

1415 Siège de Parthenay d’Arthur de Richemont - Terres confisquées de Jean II l'Archevêque et données au dauphin Louis de France

Depuis l'assassinat du duc d'Orléans (1407), le duc de Bourgogne, son meurtrier, régnait en tyran dans Paris, gouvernant à sa volonté l'infortuné roi Charles VI plongé dans la démence, et le dauphin Louis tout occupé de ses plaisirs. Les ducs de Berry, de Bourbon, d'Alençon, les enfants du duc d'Orléans, les comtes d'Armagnac et d'Albret se liguèrent à Gien, le 15 avril 1410, et s'armèrent pour venger la mort de leur parent et ravir le pouvoir au duc de Bourgogne. Le sire de Parthenay, que le duc de Berry venait d'élever à la... [Lire la suite]

03 janvier 2021

Herbadilla 536 - hypothèses de la prophétie de l’abbé de Nantes, Martin de Vertou (Pagus herbadilicus, alias Herbauges)

En 536, on est au tout début du Moyen Âge, les superstitions païennes n'avaient pas encore complètement disparu de la Gaule, et les quelques écrits, notamment ceux des moines, nous racontent surtout les événements hors du commun, comme les éclipses. Autrefois, il y avait à la place du lac de Grand-Lieu en Bretagne un vallon délicieux et fertile qu’ombrageait la forêt de Vertou. Ce fut là que se réfugièrent les plus riches citoyens de Nantes, et qu’ils sauvèrent leurs trésors de la rapacité des légions de César. Ils y bâtirent une... [Lire la suite]
31 décembre 2020

1369, moulin de la Garde, Jean Belon, capitaine de la Roche sur Yon, livra la place forte à Jean Chandos

En 1360, le traité de Brétigny-Calais est signé, stipulant que toute place forte située dans l'Ouest et le Nord de la France(en somme les anciens fiefs perdus des Plantagenêt) vient à l'autorité anglaise.  Le château de la Roche sur Yon restera quand même sous autorité française, jusqu'en 1369. Jean Belon, capitaine de la Roche sur Yon pour le duc d’Anjou, livra la place forte aux Anglais contre 6000 livres. Arrêté peu après et conduit à Angers, accusé de félonie, il fut enfermé dans un sac et jeté dans la Loire, où il mourut... [Lire la suite]
28 décembre 2020

1203 Maurice de Blason évêque de Poitiers, visitant son vaste diocèse, se trouvait aux Essarts pour régler un différend.

Les Essarts, Sanctus Peirus de Essartis. Ce dernier mot, qu'on trouve déjà écrit ainsi dans une charte de 1222, indique un établissement relativement moderne, c'est-à-dire qui n'a rien à démêler avec nos premières époques historiques, mais s'est constitué peu à peu après avoir commencé sur un espace défriché ou essarté au milieu des forêts dont l'aspect et le paysage se ressentent encore. Ce bourg relevant comme chef-lieu de canton de l'arrondissement de la Roche-sur-Yon, seigneurie dépendante de la vicomté de Thouars, fut jadis... [Lire la suite]
01 décembre 2020

Le But des Croisades – Les Routiers

Le généreux enthousiasme qui porta l'Europe du moyen-âge en Orient, n'avait aucun rapport avec les préoccupations économiques et sociales que les historiens ont souvent attribuées aux propagateurs des Croisades. Les bienfaits obtenus par le commerce international ont été sans doute l'un des résultats de ces grandes guerres ; mais cette considération n'avait pas frappé l'esprit des contemporains. Il est aussi bien probable que les papes et les rois ne s'étaient pas laissé guider, en dirigeant les chrétiens vers la Palestine, par... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,