08 novembre 2020

Marguerite de Valois Dame de Montaigu et Belleville en Poitou amie d’Agnès Sorel.

Marguerite de Valois dite « Mademoiselle de Belleville» également connue sous le nom de Marguerite, bâtarde de France, est la fille illégitime du roi de France Charles VI et de sa maîtresse Odinette de Champdivers. Marguerite de Valois, alors âgée de dix-neuf ans, si, comme tout porte à le croire, elle était née vers 1407, s'était retirée en Dauphiné, apanage du petit roi de Bourges, comme on l'appelait.  Ce prince, qui avait conservé un excellent souvenir de la Petite Reine et de sa fille, sa sœur naturelle, qui avait, pour... [Lire la suite]

13 octobre 2020

Rénovation de la ligne de chemin de fer reliant La Rochelle, Marans à La Roche-sur-Yon

De janvier 2020 à mai 2021 rénovation de la ligne de chemin de fer reliant La Rochelle, Marans à La Roche-sur-Yon La ligne, mise en service le 14 mars 1871, nécessite d’importants travaux de modernisation, sur la section comprise entre La Roche-sur-Yon et La Rochelle d’une longueur de 103 kilomètres.  Elle présente une usure importante de ses constituants, qui a conduit SNCF Réseau à dégrader sa performance, afin de garantir la sécurité des circulations. La vitesse des trains a été réduite à 60 km/h au lieu des 110 à... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 octobre 2020

Les Tragiques Imprimeries de Théodore-Agrippa d'Aubigné - Fort du Dognon de MAILLÉ pour contrôler le trafic fluvial de la sèvre

Située à 5 kilomètres sud de Maillezais, à l'extrémité de l'île, au confluent même de l'Autise et de la Sèvre, d'où son nom, Mallum, en celtique confluent, marquant à la fois sa situation et son antique origine. Les marais très fertiles, sont exposés malheureusement aux inondations trop fréquentes de la Sèvre, qui, lorsqu'elles se produisent après le printemps, recouvrent en quelques jours les immenses carrés semés en céréales et en légumes, qui constituent la principale culture du pays. Le commerce d'exportation consiste en... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 septembre 2020

Péronnelle de Thouars, Les étaux de la halle de Frontenay-l'Abattu (Rohan-Rohan) 1396-1397

Dans un compte de 1397, rendu par Guillaume Boyssin,  receveur de Frontenay-l'Abattu, à Péronnelle, dame de ce lieu, vicomtesse de Thouars, femme de Tristan Rouault, nous trouvons sur les halles de cette petite ville, devenue, sous le nom de Frontenay-Rohan-Rohan, un chef-lieu de canton de plus de deux mille âmes, des détails qui démontrent l'activité commerciale de cette région du Poitou à la fin du XIVe siècle. Les étaux et demi-étaux, loués de deux sols à huit sols par an, à quarante-six personnes dénommées dans la pièce... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 septembre 2020

Marais Poitevin, l’ancien régime de la propriété.

Le desséchement des marais, comme de juste, eut une influence très marquée sur le régime de la propriété dans les pays où s'exerça l'effort de l'entreprise. A qui allaient appartenir les nouveaux terrains sortis des eaux aux dessiccateurs, aux seigneurs fonciers, ou au roi ? La question était déjà difficile à trancher avant le desséchement. Un principe seul n'était pas douteux les atterrissements appartenaient au roi. Dès le XIe siècle, le problème est implicitement résolu dans la charte de Louis VII époux d'Aliénor concédant aux... [Lire la suite]
30 août 2020

Charles Charriau - L’ancienne coopérative agricole de stockage de grains, le canal Marans à La Rochelle.

Si nous en croyons certains documents, du milieu et de la fin du XVIIIe siècle, ce serait au commencement même de ce XVIIIe siècle, ou à la fin de l'autre, que l'on aurait songé à creuser un canal entre Marans et La Rochelle. Marans était le trait d'union, entre Niort et le Poitou, d'une part, La Rochelle et les ports français ou étrangers, de l'autre. Marans était le grenier de La Rochelle. Marans fermé, la Sèvre séparée de la capitale de l'Aunis, c'était presque la famine. Aussi, de tout temps, avait-on songé à maintenir et à... [Lire la suite]

27 août 2020

1894-09 Commission du passage de la Charente à Martrou. Transbordeur Arnodin et bac à vapeur à plate-forme mobile.

M. Braud présente, au nom de la deuxième commission, le rapport suivant : Messieurs, La deuxième commission m’a chargé de donner lecture au Conseil Général du rapport suivant de M. l’Ingénieur Modelski, qui expose d’une façon très exacte et très complète la question qui vous est soumise. Ce rapport est ainsi conçu : « Le Conseil général, désirant être renseigné sur le système du bateau-élévateur et porteur étudié par la maison Claparède pour la traversée de la Charente, a décidé, dans sa séance du 25 août 1894, de renvoyer... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 août 2020

Port Soubise et son Bac rive gauche de la Charente (passe ton bac d’alors 1880)

A partir de Soubise, les communications entre les deux rives sont aujourd'hui impossibles, et toutes visites, toutes relations d'affaires ou de famille obligent à des détours énormes, ce qui est pour les habitants une gêne constante, et leur cause chaque jour les plus graves embarras. C'est surtout pour la rive gauche que notre service sera un véritable bienfait, c'est surtout de là qu'il tirera ses principaux produits. De ce côté, il n'y a aucun chemin de fer projeté, la ligne Rochefort-Marennes devant franchir la Charente vers... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 août 2020

C’est en 1599, que HENRI IV nomme un hollandais, Humphrey BRADLEY, Maître des digues et des canaux du Royaume.

Dans les dernières années du XVIe siècle, le calme revenu, on se décida à reprendre l'œuvre abandonnée depuis près de deux siècles et demi. En 1597 Pierre Brisson, sénéchal de Fontenay-le-Comte, procéda à la visite des marais. Puis on mit en demeure les intéressés, parmi lesquels figurait l'abbé de l'Absie, d'exécuter les travaux nécessaires pour la remise en état des canaux et des digues.  Presque tous cherchèrent, sous divers prétextes, à se dérober à leurs obligations. Le pouvoir central dut intervenir. Par deux édits du... [Lire la suite]
10 août 2020

Les auteurs du dessèchement du Marais Poitevin, Rôle des religieux, Rôle des seigneurs, Rôle des paysans.

Nous venons de passer en revue l'histoire des dessèchements opérés dans les marais de la Sèvre et du Lay du Xe à la fin du XVIe siècle. Cette esquisse rapide demande à être complétée par quelques détails sur les dessiccateurs eux-mêmes, et sur les conditions de groupement ou d'entreprise individuelle qui ont présidé à leurs travaux. Pour concevoir et mener à bien une œuvre aussi vaste que celle des dessèchements, il fallait une association puissamment organisée, et disposant de capitaux considérables. Au XIIIe siècle, les seigneurs... [Lire la suite]