Archéologie - Cartes des vestiges poitevins Numérisation des archives du père de La Croix

Le laboratoire d’archéologie Herma de l’université de Poitiers (Hellénisation et romanisation des mondes anciens) a engagé la numérisation des 40.000 documents (plans, photos, textes et correspondances) des archives du père Camille de La Croix, archéologue unanimement reconnu à la fin du XIXe siècle.

Camille de la Croix, prêtre jésuite et archéologue installé à Poitiers à partir de 1864, a effectué un grand nombre de découvertes à Poitiers (Vienne), comme dans d’autres sites archéologiques majeurs du centre-ouest de la France : Sanxay (Vienne), Saint-Cybardeaux, Chassenon (Charente) ou Saint-Philbert-de-Grand-Lieu (Loire-Atlantique). Elles ont été documentées par des carnets de fouille, des plans et des photos qui ont une valeur scientifique d’autant plus importante que certains vestiges décrits ne sont plus visibles dans le paysage actuel. D’autres informations scientifiques sont apportées par la correspondance qu’il a échangée avec de nombreux savants de son époque, comme Ernest Babelon, Emile Espérandieu, Jean-Camille Formigé, Antoine Héron de Villefosse, Camille Jullian, Robert de Lasteyrie ou Salomon Reinach.

À sa mort en 1911, Camille de la Croix a légué l’ensemble de ses archives à la Société des Antiquaires de l’Ouest, qui a confié le fonds aux Archives Départementales de la Vienne. Les documents ont été reclassés par le service des Archives en 2013 en respectant autant que possible leur organisation originelle. Les documents numérisés dans le cadre de ce projet sont également présentés suivant ce classement sur le site internet des Archives Départementales de la Vienne (lien vers le Fonds du père de La Croix sur le site des archives départementales de la Vienne).

Réalisé avec de nombreux partenaires, le projet comprend également un volet diffusion avec d’ici à deux ans des expositions ciblées (Sanxay, Saintes, Chauvigny ou Poitiers).

 

Exposition conçue par le Centre des monuments nationaux, dans le cadre du projet Des archives du XIXe siècle à l'archéologie du XXIe siècle. Le fonds Camille de la Croix co-financé par la région Nouvelle-Aquitaine, et présentée par l'UFR Sciences humaines et arts et le laboratoire HeRMA.

Elles ont été documentées par des carnets de fouille, des plans et des photos. Il a entretenu une correspondance abondante avec de nombreux savants de son époque. À sa mort, Camille de la Croix a légué l’ensemble de ses archives à la Société des Antiquaires de l’Ouest, puis le fonds a été déposé aux Archives Départementales de la Vienne.
Il se compose de 4 860 lettres, 5 agendas, 530 croquis et dessins dans des carnets, 21 720 photos, plans, notes manuscrites, correspondant à environ 40 000 images après numérisation.

Le fonds d’archives de Camille de la Croix est consultable en ligne.
L’utilisation des documents numérisés est libre de droits. Ils doivent être référencés de la manière suivante : Archives Départementales de la Vienne / SAO, fonds Camille de la Croix.

Musée des Traditions Populaires et d'Archéologie de Chauvigny (Donjon de Gouzon)

 

 

https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/numerisation-des-40-000-documents-des-archives-du-pere-de-la-croix

fondspdlc.edel.univ-poitiers.fr

https://sha.univ-poitiers.fr/histoire-art-archeologie/exposition-faire-revivre-les-archives-dun-archeologue-du-xixe-s-camille-de-la-croix/

 

 

 


 

 

L'ŒUVRE ARCHÉOLOGIQUE DE CAMILLE DE LA CROIX

Le 17 janvier 1878, Camille de la Croix prenait pour la première fois la parole au cours d'une séance de la Société des Antiquaires de l'Ouest (1). Cette année 1878 allait se révéler faste au nouvel archéologue puisque c'est le 24 décembre de cette même année qu'il allait mettre au jour l'Hypogée des Dunes qui n'a pas cessé, depuis, d'alimenter hypothèses et controverses.....

 

Le baptistère Saint-Jean de Poitiers, l'un des plus anciens monuments chrétiens d'Europe (Prosper Mérimée - P. de la Croix)

Le baptistère est construit dans le courant du Ve siècle. Il remplace une première salle baptismale, aménagée à l'emplacement des bains d'une demeure antique. Un des plus anciens monuments chrétiens de France, il constitue un témoin rare des pratiques architecturales durant l'Antiquité tardive et le haut Moyen Age.....




Plan général des ruines romaines d'Herbord (Site gallo-romain de Sanxay)

Découvrez l'agglomération gallo-romaine de Sanxay, un des sites archéologiques majeurs de l'antique province d'Aquitaine. Nichée dans le cadre verdoyant de la vallée de la Vonne, cette petite ville, occupée du 1 er au IV e siècle ap. J.-C, s'étendait sur plus de 25 hectares.....