Découverte île de Ré, un navire Corsaire ou pirate de la fin du XVIIIe siècle refait surface

Île de Ré : le mystère de l'épave du XVIIIe siècle

Un navire de la fin XVIIIe, à la fois marchand et corsaire ? 

Mais les éléments en la possession de l'Aremparef permettent déjà de dresser un "portrait robot" plus précis du bateau. Il s'agirait d'un navire marchand, de la fin du XVIIIe siècle, certainement français qui faisait probablement du commerce transatlantique, entre La Rochelle, son port d'attache, le Canada, et les Antilles ou le Brésil. Le nombre de canons à bord permettrait de dire qu'il s'agissait peut être d'un navire corsaire, qui bénéficiait d'une autorisation royale pour attaquer des bateaux ennemis.



https://www.francebleu.fr