Amaury II de Lusignan

Amaury II de Lusignan, né vers 1145 dans le Poitou, est le quatrième fils de Hugues VIII le Vieux, seigneur de Lusignan et comte de la Marche, et de Bourgogne de Rançon.

D’abord connétable du royaume de Jérusalem, il succède à son frère Guy de Lusignan comme seigneur de Chypre de 1194 à 1205, est sacré roi de Chypre en 1194, puis épouse Isabelle Ier  de Jérusalem et devient roi de Jérusalem de 1197 à 1205.

 (Généalogie - Maison des Hugues de Lusignan et Geoffroy la Grand' Dent.)

 

Amaury II de Lusignan, Chevaliers, Croisade, Guerre, Lusignan, Poitou

DEUXIEME CROISADE 1145 – 1188

1182 - 1190 Amaury de Lusignan connétable du royaume de Jérusalem 

Prisonnier de Saladin 1187 à  la Bataille de Hattin

1194 Amaury de Lusignan, connétable du royaume de Jérusalem,  frère de Guy et Geoffroy de Lusignan, était comte de Jaffa, et résidait dans la ville de Jaffa, à la mort du roi son frère, au mois d’avril 1194.

1194 Amaury  de Lusignan succède au roi Guy.

1194 - 1195. Amaury reprend une partie des donations faites par son frère

1195- 1196. Création d’un archevêché et de trois évêchés latins en Chypre. Plaintes des Grecs.

Amaury demande à l’empereur d’Allemagne le titre de roi de Chypre.

1197 (Septembre). Il est couronné et prête hommage lige à l’empereur. Caractère de cet hommage. Constitution du royaume de Chypre. Prédominance de la haute cour. Rôle militaire de la royauté. Grands officiers de la couronne. Offices et tribunaux divers. Cour des bourgeois. Principales familles de la noblesse chypriote. Seigneuries titulaires de terre saintes. Seigneurs étrangers.

D’après le continuateur de Guillaume de Tyr, il aurait reçu le comté du vivant même de la reine Sibylle, sa belle-sœur, ce qui nous fais remonter au moins à l’année 1190, terme de la vie de la reine de Jérusalem.

Plus probablement le comté ne fut donné à Amaury qu’après le départ de Geoffroy de Lusignan son frère, que nous avons en possession de Jaffa durant les années 1191 et 1192, et par conséquent après la mort de Sibylle.

Devenu roi de Chypre, Amaury conserva le comté de Jaffa. Le roi Hugues III d’Antioche-Lusignan, son arrière-petit-fils, le dit formellement lors des discussions qui eurent lieu à Saint-Jean-d’Acre au sujet du service militaire devant le prince Edouard d’Angleterre : « Le roi Heimeri, mon besaîeul, qui esteit seignor de Japhe et roi de Chypre »

 

Amaury II de Lusignan - du Poitou Mélusine au roi de Chypre et de Jérusalem

Henri de Champagne, qui  se considérait comme roi de Jérusalem sans vouloir prendre le titre ni les insignes de la royauté, ayant à se plaindre d'Amaury de Lusignan, confisqua le comté de Jaffa et le réunit au domaine.

Le comte de Champagne cédant aux instances de la chevalerie et conservant toujours d'ailleurs la pensée de retourner en France, se rendit en Chypre afin de s'entendre avec Amaury au sujet de la connétablie de Jérusalem et d'autres questions qui les avaient mis en mésintelligence. Dans l'accord intervenu entre ces princes pour sceller leur réconciliation, on arrêta entre autres conventions que les filles du comte Henri épouseraient les fils du roi Amaury et l'on affecta, par divers arrangements financiers, comme dot et douaire, le comté de Jaffa à celle de ses trois filles Marie, Alix ou Philippine qui épouserait le fils aîné du roi Amaury, (Hugues de Lusignan, devenu roi de Chypre en 1205, à la mort de son père.)

 

Alix de Champagne et Hugues 1er de Lusignan, qui furent mariés seulement en 1208, auraient donc quelque droit à être inscrits au catalogue des comtes de Jaffa, au moins à titre présomptif. Mais, vu leur jeune âge, le roi Amaury leur père traitait seul de leurs intérêts, et seul il réclama pour lui personnellement la saisine de la terre de Jaffa, qu'il ne reçut pas de suite. II ne l'avait pas encore obtenue en 1197.

Henri de Champagne ne se décida à lui remettre la ville de Jaffa qu'après une requête expresse et sur la nouvelle des préparatifs d'une attaque du côté des Sarrasins.

Amaury II de Lusignan, Chevaliers, Croisade, Guerre, Lusignan, Poitou

 « Le roi Amaury, dit l'un  des continuateurs, envoya un de ses chevaliers de Chypre nommé Guillaume Barlas, père d'Amaury Barlas. Lequel vint au comte  Henri et lui requist de par le devant dit roi la saisine de Japhe,  ainsi qu'il li avoit en covenant. Ceste requeste plot au comte et dist : Alés vos en à Japhe tantost, si vous en saisissez. 

Ces secours furent insuffisants Jaffa fut pris par les Arabes et Barlas fait prisonnier cette même année  dans laquelle Henri de Champagne mourut à Saint-Jean d'Acre.

Amaury II de Lusignan, Chevaliers, Croisade, Guerre, Lusignan, Poitou

1197 Enlèvement de la reine de Chypre par un pirate grec. Origine du royaume de la Petite-Arménie. Henri de Champagne vient en chypre et fait la paix avec Amaury. Promesse de mariage entre les enfants d’Henri et d’Amaury. Evénements divers de la guerre de Syrie. Mort d’Henri de Champagne.

Amaury de Lusignan épouse la reine Isabelle et devient aussi roi de Jérusalem par son mariage.

Septembre 1197 : Amaury de Lusignan reçoit dans la cathédrale de Nicosie la couronne royale de Chypre des mains du Konrad de Querfurt, évêque d'Hildesheim et vicaire impérial (représentant l’empereur Henri VI) et du légat du Pape.

Amaury II de Lusignan, Chevaliers, Croisade, Guerre, Lusignan, Poitou

La proclamation d'Amaury de Lusignan comme roi de Jérusalem ayant suivi de près la mort du comte de Champagne, ce qui pouvait rester aux chrétiens des terres encore considérables dépendant de la seigneurie de Jaffa, en dehors de la ville de Jaffa, occupée par les Arabes, dut rentrer dans l'administration des domaines de la couronne et y rester jusqu'à la mort d'Amaury, survenue le 1er avril 1205 à Saint-Jean-d'Acre.

Son fils Hugues de Lusignan est roi de Chypre de l'an 1205 à 1218 ; son petit-fils Henri de Lusignan, roi de Chypre de 1218 à 1254 ; et son arrière-petit-fils autre Hugues de Lusignan est roi de Chypre de 1253 à 1267

 

Amaury II de Lusignan, Chevaliers, Croisade, Guerre, Lusignan, Poitou

Etat géographique du royaume.

Le roi Guy de Lusignan avait, en mourant, choisi son frère aîné Geoffroy pour lui succéder dans la seigneurie de Chypre. Geoffroy, désireux de revenir en Poitou, n’accepta pas l’héritage fraternel. Les lois de la successibilité et le vœu des chevaliers chypriotes désignaient pour prendre sa place Amaury de Lusignan, comte de Jaffa, plus jeune que Geoffroy et encore aîné de Guy, homme de grande expérience, élevé à la connétablie du royaume, mais brouillé alors avec le comte Henri de Champagne, qui refusait de le maintenir dans sa charge.

 

ALIX DE CHAMPAGNE et HUGUES 1er  DE LUSIGNAN, roi de Chypre. Les royaumes de Chypre et de Jérusalem, unis depuis 1197, furent séparés à la mort d'Amaury de Lusignan.

 Hugues 1er, qui succéda à son père en Chypre à l'âge de 10 ou 11 ans, n'épousa qu'en 1208 Alix de Champagne, âgée alors comme lui de 13 ans environ il devint majeur et fut mis en possession effective de la royauté dans sa 15e année, en 1210 ou 1211.

Indépendamment des revenus de Chypre, les deux époux purent jouir, à titre distinct, et à partir de l'année 1208 au moins, de la partie des terres et des revenus de Jaffa, qui n'était point tombée an pouvoir de l'ennemi.

C'est à cette période indéterminée que se référé l'affirmation précise des Lignages déjà mentionnée, et qu'il est bon de reproduire ici textuellement « Et dou conte Henri (de Champagne) fu fille Aalis, que fu feme dou roi Hugue (Ier) et errent en mariage la conté de Japhe »

 Mais le roi Hugues ne dut pas garder longtemps le comté de Jaffa. Des arrangements, inconnus aujourd'hui, intervinrent vraisemblablement entre lui et Jean de Brienne, devenu roi de Jérusalem au mois de septembre 1209, par son mariage avec Marie de Montferrat.

Ces dispositions nouvelles durent faire rentrer le comté de Jaffa avec ses dépendances dans le domaine de Jérusalem, puisque les princes qui, à des titres divers, occupèrent après lui la souveraine autorité dans le royaume de Jérusalem, purent disposer du comté en faveur de son neveu Gautier de Brienne.

==> Armoiries des rois Lusignan de Chypre - Rois de Jérusalem et de Chypre

==> Les femmes dans les croisades


 

La quatrième croisade fut provoquée en Europe par le pape Célestin III, de concert avec l’empereur d’Allemagne Henry VI. Malek-Aled, frère de Saladin, informé du débarquement  de nombreux croisés à Saint-Jean-d’Acre, s’empara de Joppé et y massacra 20.000 chrétiens, en 1197 ; mais il fut ensuite battu à son tour, par les Latins, entre Tyr et Sidon.


 

de LUSIGNAN comte d'EU, seigneur d'Issoudun Seigneur de la châtellenie de Benet, Fontblanche, Melle, Civray, Chizé, la Mothe

Raoul de LUSIGNAN, seigneur d'Issoudun, de Melle et de Civray..... était le sixième fils de Hugues VIII de Lusignan et de Bourgogne de Rancon de Taillebourg (la plus belle lignée qui jamais était sortie de notre terre poitevine.)

 

Ordre de Mélusine - Chevalerie d'Honneur de la Maison Lusignan
Ordre de Mélusine - Chevalerie d'Honneur de son Altesse Marie de Lusignan Princesse de Chypre, de Jérusalem et d'Arménie Baudouin IV meurt , le 16 mars 1185, et son fils Baudouin V, qui succède à l'âge de sept ans, est aussi emporté par la lèpre l'année suivante......

 

Photos de L'EPOPEE DE RICHARD COEUR DE LION du Château de Talmont http://www.chateaudetalmont.com

avec les Chevaliers

Spectacle equestre,tournoi,votige cosaque,animations, fêtes et mariages,écurie Capalle propose des tournois, voltige cosaque

Ecurie Capalle, écurie aux portes du Puy du Fou, Eddy, Charlyne et toute l'équipe vous proposent des spectacles équestres à la carte ou clé en main. Pour vos animations,son et lumiére, mariages,banquets,fêtes,pubs,films,concert et manifestations equestres. En Vendée, 85, 44, 49, 79, 17, et toute la France.

https://www.ecuriecapalle.com