Ambrosius Aurelianus, Ambroise Aurélien en français moderne (Emrys Wledic en gallois moderne), est un chef de guerre breton du Haut Moyen Âge sur lequel nous ne possédons que peu d'éléments, tous proches de la légende.

485 ap. J.-C. Naissance de la Légende du roi Arthur de Grande Bretagne

Il apparaît dans les sources comme actif de 435 à 460. Il galvanise et organise la défense des troupes bretonnes face à l'invasion saxonne en 455. Ce soldat issu de l'aristocratie bretonne romanisée et formé aux techniques militaires romaines, commence la guerre contre les Anglo-Saxons en 460, conflit qui donne à son successeur, Uther Pendragon (père du roi Arthur), la notoriété qu'il a aujourd'hui. Ambrosius Aurelianus ne connaît pas une telle reconnaissance, bien qu'il ait grandement contribué à la défense de l'île de Bretagne, ainsi qu'à de nombreux événements sur le continent lors de son repli stratégique en Armorique et dans le domaine gallo-romain.

Il aurait été parent de Pol Aurélien, l'évangélisateur du Léon en Bretagne armoricaine. Il pourrait aussi être à l'origine du personnage d'Arthur. Ce sont les chroniqueurs latins de la Bretagne qui, les premiers, mentionneront l’individu entre le VIe et le XIe siècle. D’un récit à l’autre, le rôle et les caractéristiques du personnage évolueront et il sera, tour à tour, chef de guerre, prophète et prince romain.

Autres noms        Emrys Wledic, empereur Ambrose

Prédécesseur       Vortigern

Successeur           Uther Pendragon

Allégeance           Empire Romain

Grade militaire  Dux Bellorum, Gouverneur romain

Commandement                légions romaines de Bretagne

Conflits Colonisation de la Grande-Bretagne par les Anglo-Saxons

Faits d'armes      bataille du Mont Badon

 

Précédent.<==.... 5....==> Suite