Evolution, création et recrutement des premiers mousquetaires

 1474
Gentilhomme à bec de corbin, unité de cavalerie qui tire son nom de l'arme qu'elle utilise, une sorte de hallebarde terminée par un fer en forme de bec de corbeau ou corbin

Chevau-légers de la Garde : unité de cavalerie légère créée en 1593. Ses membres remplacèrent les gentilshommes à bec de corbin.

Mousquetaires du Roi – Mousquetaires de Richelieu (1)

Les Mousquetaires du Roi furent créés en 1622. Il s’agissait de soldats de la compagnie des chevau-légers de la Garde qui s’appelaient les carabins.
Créés par Henri IV (1553- 1610) pour assurer sa protection, ils étaient dotés de carabines.
 

 

 

Mousquetaires du Roi – Mousquetaires de Richelieu (2)

Lorsque Louis XIII (1601-1643) décide de détacher les carabins de la compagnie des chevaux-légers pour créer une nouvelle compagnie, ils sont dotés de mousquets, la compagnie prend alors le nom de Mousquetaires.
Mousquetaires du Roi – Mousquetaires de Richelieu (4)

Louis XIII    veut en faire un corps d’élite, composé de gentilshommes et de personnes au mérite reconnu. On y entre très jeune (entre seize et dix-sept ans), il est préférable d’avoir une recommandation et d’être gascon. Gascons et les Béarnais y sont en effet majoritaires car Henri IV apprécie ses sujets de Navarre. Cette tradition perdure pendant tout le XVIIe siècle.
 
Mousquetaires du Roi – Mousquetaires de Richelieu (7)

«la Maison Militaire du Roy», est un corps puissant composé de fils des plus illustres familles de la noblesse. Ces jeunes nobles sont entraînés au combat et doivent devenir des experts en escrime, en tir de précision, en équitation, dans l’espoir de pouvoir rejoindre l'escorte royale dont les mousquetaires représentent l'élite depuis 1622


Mousquetaires du Roi – Mousquetaires de Richelieu (3)

Les cadets étaient des jeunes gens qui entraient volontairement dans les troupes sans recevoir de solde, ni être inscrits sur les rôles, et à qui on ne pouvait refuser leur congé dès qu'ils le sollicitaient. Ils servaient seulement pour apprendre le métier de la guerre et se rendre capables d'y avoir plus tard de l'emploi. Les cadets avaient été fort nombreux sous Henri IV.


Mousquetaires du Roi – Mousquetaires de Richelieu (5)

Les cadets avaient également la possibilité, après deux ou trois campagnes militaires, d’entrer dans un corps plus renommé, tel que des mousquetaires ou des gardes du corps, et de côtoyer  ainsi chaque jour sa majesté.


Mousquetaires du Roi – Mousquetaires de Richelieu (6)

Le régiment des gardes françaises, véritable école militaire des cadets de Gascogne
au début, huit de ses compagnies sur dix étaient commandées par des capitaines gascons

Mousquetaires du Roy – Mousquetaires de Richelieu puy du fou

 les Gascons emplissent les armées. Prenez les rôles des compagnies d'ordonnance, de celles qui se battirent en Italie ou pendant les guerres civiles. Dans tous les grades les Gascons y sont légion

.....suite

 

 


 

 

Armes d'Hast des Chevaliers: Le Marteau de Lucerne bec de corbin.

Une arme d'hast est une arme blanche composée d'une lame ou d'une pointe métallique fixée au bout d'un long manche, généralement en bois, appelé hampe. Elle est utilisée pour le combat rapproché......