La Vie quotidienne au fort de l'an Mil motte castrale (1)

Les habitants de ce village se partagent en deux classes : la noblesse et le peuple. L’affiliation à une de ces classes est héréditaire. Un jeune noble peut accéder au statut de chevalier lors de la cérémonie de l’ adoubement. L’agriculture reste l’activité principale des villageois de l’An Mil. Au début du Moyen-Âge, les paysans ont peu de bétail. Toute la surface utilisable est mise en culture. à cette époque on assiste à une véritable révolution : l’utilisation de la charrue et l’assolement triennal des parcelles augmentent le rendement et la qualité des récoltes. On cultive surtout des céréales (blé, orge, seigle) ainsi que quelques légumes.

La Vie quotidienne au fort de l'an Mil motte castrale (2)

l'an mil la Motte castrale (Féodal) vie quotidienne

La Vie quotidienne au fort de l'an Mil motte castrale (4)

La Vie quotidienne au fort de l'an Mil motte castrale (6)

La Vie quotidienne au fort de l'an Mil motte castrale (8)