DSC_0932

L'anneau de Jeanne d'Arc rentre en France : interview exclusive de Philippe de Villiers

Nicolas de Villiers, le président du Puy du Fou part à Londres ce vendredi 4 mars au matin pour aller chercher l'anneau de Jeanne d'Arc en argent doré de 4,9 grammes.


Le Puy du Fou rachète l'anneau de Jeanne d'Arc 376 000 euros


Le Puy du Fou vient de racheter pour 376 000 euros l'anneau de Jeanne d'Arc, qui était aux mains des Anglais depuis 1431. C'est celui qu'elle portait avant d'être envoyée au bûcher. "Imaginez la sensation que cela représente de pouvoir tenir cet anneau entre ses mains, de pouvoir examiner de près cette bague qui appartenait à Jeanne d'Arc", demande Tim Wonnacott, commissaire-priseur de la vente.
Acheté en 1947 pour 225 euros

Volé à Jeanne d'Arc pendant son procès, l'anneau auquel certains prêtent des pouvoirs magiques est passé de main en main depuis six siècles. Un évêque, un cardinal, un monarque, une riche aristocrate... jusqu'au père d'un citoyen britannique. "Mon père l'a acheté en 1947 pour 225 euros. Une belle somme à l'époque", assure Robert Hasson, vendeur de l'anneau. Adjugé près de 380 000 euros, l'anneau sera présenté au public du Puy du Fou le 20 mars prochain

Le Puy du Fou rachète l'anneau de Jeanne d'Arc 376 000 euros

Aux mains des Anglais depuis 1431, le Puy du Fou vient de racheter pour 376 000 euros l'anneau de Jeanne d'Arc, celui qu'elle portait avant d'être envoyée au bûcher. " Imaginez la sensation que cela représente de pouvoir tenir cet anneau entre ses mains, de pouvoir examiner de près cette bague qui appartenait à Jeanne d'Arc", demande Tim Wonnacott, commissaire-priseur de la vente.

http://www.francetvinfo.fr

 

 

Le Puy du Fou reprend l'anneau de Jeanne d'Arc aux Anglais
Une cérémonie d’hommage, ouverte à tous, aura lieu le 20 mars 2016 à 14h, dans la cour du château du Puy du Fou.

Cet anneau vieux de 600 ans avait été retiré du doigt de Jeanne par l’évêque Cauchon, qui présidait son procès, puis donné au Cardinal anglais Henri Beaufort qui supervisait toutes les séances du procès jusqu’à l’exécution sur le bûcher de Rouen de Jeanne d’Arc en 1431.

La bague a ensuite été transmise à travers les générations par le roi Henri VII d’Angleterre et s’est finalement retrouvée entre les mains d’Ottoline Morreli, aristocrate anglaise, qui fit cadeau de l’anneau à son conjoint de l’époque, le peintre Augustus John, lequel vendit le précieux trésor en 1914 à un gardien des armoiries royales.

Durant les interrogatoires, Jeanne fut, à plusieurs reprises, questionnée sur son anneau : il lui fut offert « par son père et sa mère » pour sa première communion, en l’église de Domrémy. Elle le portait à l’index de sa main gauche. Elle réclama en vain à l’évêque Cauchon de lui rendre son anneau que celui-ci lui avait confisqué pendant le procès.....



http://www.puydufou.com