DSC_0053

DSC_0083

DSC_0157

Mil an après, que peuvent dire les archéologues de l'an mil ?

Que reste-t-il de l'an mil si ce n'est une immense frayeur : la peur millénariste ? Hormis des textes rares ou partiaux, les archéologues médiévistes nous racontent aujourd'hui une histoire bien différente.

http://www.inrap.fr

 

Motte castrale, Fort de L'an mille ou an mil désigne l'an 1000 de l'ère chrétienne. - PHystorique- Les Portes du Temps

Le Fort de l An Mil La motte castrale est typiquement un ouvrage de défense médiéval ancien, composé d'un rehaussement important de terre rapportée de forme circulaire, la " motte ". Il existe plusieurs formes d'édification de ces ouvrages, souvent appelés à tort " motte féodale ", il en existe dans toutes les régions d'Europe.

 

Que reste-t-il de l’an mil si ce n’est une immense frayeur : la peur millénariste ?Hormis des textes rares ou partiaux,...

Posté par P'Hystorique sur samedi 20 février 2016